Alexandre Chichkine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chichkine.
Alexandre Chichkine
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 32 ans)
Sépulture
Odintsovsky District (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Allégeance
Formation
École Supérieure des Pilotes de l'Aviation Militaire de Katcha (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
Grade militaire
Conflit
Grande Guerre patriotique (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Commandement
470th Guards Fighter Aviation Regiment (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions
Liste détaillée

Alexandre Pavlovitch Chichkine (en russe : Александр Павлович Шишкин) est un aviateur soviétique[1], né le et décédé le . Pilote de chasse et As de la Seconde Guerre mondiale, il fut distingué par le titre de Héros de l'Union soviétique.

Carrière[modifier | modifier le code]

Né le à Verkhniaïa Sanarka, dans l'oblast de Tcheliabinsk, il rejoignit l'Armée rouge en 1936 et sortit pilote diplômé du Collège militaire de l'Air de Katcha en 1938.

Muté au front en , il participa à la bataille de Stalingrad, dans les rangs du 32e régiment de chasse aérienne de la Garde (32.GuIAP), puis combattit au sein du front du Nord-Ouest au début de 1943, après avoir été promu officier avec le grade de sous-lieutenant (leitenant) ; au cours de cette période, il obtint au moins 3 victoires homologuées, aux commandes de son chasseur Yak-7B.

Au cours de l'été 1943, il prit part à la bataille de Koursk () et au mois d’août suivant il totalisait déjà pas moins de 132 missions et 67 combats aériens. cela lui valut le titre de Héros de l'Union soviétique ainsi qu'une promotion au grade de capitaine (kapitan) et il reçut le commandement d’une escadrille équipée de La-5. Il termina la guerre comme major (commandant).

À l’issue de celle-ci, il décida d’opter pour une carrière militaire, mais trouva la mort au cours d’un accident aérien, le . Il était alors lieutenant-colonel (podpolkovnik). Il est enterré à Koubinka, dans l'oblast de Moscou.

Palmarès et décorations[modifier | modifier le code]

Tableau de chasse[modifier | modifier le code]

  • Il était crédité de 15 victoires homologuées, toutes individuelles, remportées au cours de 132 missions et 67 combats.

Décorations[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. De citoyenneté soviétique et de nationalité russe, selon sa fiche biographique sur le site www.warheroes.ru.

Liens externes[modifier | modifier le code]