Alex Abella

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Abella (homonymie).
Alex Abella
Naissance (68-69 ans)
La Havane, Drapeau de Cuba Cuba
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain
Genres

Alex Abella, né en 1950 à La Havane à Cuba, est un journaliste et écrivain américain, auteur de roman policier.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sa famille quitte Cuba après le débarquement de la baie des Cochons alors qu'il a 10 ans pour s'installer à New York. En 1968, il obtient une bourse Pulitzer pour faire des études à l'université Columbia. Il en sort diplômé en 1972. Il travaille pour le magazine Ticketron Entertainment, puis pour le San Francisco Chronicle en 1975. Il est embauché en 1978, comme producteur de l'émission Ten O'Clock par la station de télévision KTVU. Il y effectue différents reportages qui lui valent d’être nommé pour l'Emmy Award en 1982. Pour Pacific News, il suit la guerre civile du Salvador.

Il s'installe à Los Angeles où, pendant sept ans, il est traducteur en langue espagnole pour la Los Angeles County Superior Court (en). Il collabore également avec le Los Angeles Times et le Huffington Post.

En 1991, il publie son premier roman Le Massacre des Saints (The Killing of the Saints). C'est le début d'une série mettant en scène Charles Morell, un ancien avocat devenu détective privé. La série se poursuit avec Dead of Night et Le Dernier Acte (Final Acts).

En 1997, son deuxième roman, The Great American raconte l'histoire de William Alexander Morgan, un Américain qui combat lors de la révolution cubaine contre le dictateur Fulgencio Batista et qui, sous accusation d'être un agent de la CIA, est fusillé le .

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Série Charles Morell[modifier | modifier le code]

  • The Killing of the Saints (1991)
    • Le Massacre des Saints, La Noire (1992), réédition Folio no 2930 (1997)
  • Dead of Night (1998)
  • Final Acts (2000)

Autres romans[modifier | modifier le code]

  • The Great American (1997)
  • More Than a Woman (2013)

Ouvrages non fictionnels[modifier | modifier le code]

  • The Total Banana (1979)
  • Shadow Enemies: Hitler's Secret Terrorist Plot Against the United States (2003) (coécrit avec Scott Gordon)
  • Soldiers of Reason: The RAND Corporation and the Rise of the American Empire (2008)

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]