Albert Blesteau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Albert Blesteau
Naissance (68 ans)
Drapeau : France Rennes, France
Auteur
Langue d’écriture français
Genres

Œuvres principales

Albert Blesteau, né le à Rennes (Ille-et-Vilaine, France), est un dessinateur de bande dessinée français, principalement connu pour les séries Wofi et Toupet, avec Christian Godard au scénario, ainsi que pour avoir dessiné une histoire de Benoît Brisefer de Peyo.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né le , Albert Blesteau travail d'abord de 1966 à 1976 comme décorateur. Sa passion pour la bande dessinée va le pousser à montrer ses dessins à Jean-Claude Fournier alors auteur de la série Spirou et Fantasio qui le pousse à continuer et le fait intégrer le studio de Peyo. Chez Peyo, il collabore à la série vedette de l'auteur, Les Schtroumpfs, avant de reprendre en 1977 la série Benoît Brisefer pour une seule histoire intitulée Le Fétiche. En 1979, il crée la série Wofi pour le journal Spirou[1]. Il retourne en Bretagne en 1982, dans le même temps Wofi se développe et connaît plusieurs grandes histoires humoristiques. Cinq ans plus tard, il reprend la série Toupet de Christian Godard, une série créée en 1965 par le scénariste le temps d'une histoire. Pour l'occasion, il utilise un style graphique rond[2]. La série est publiée régulièrement dans Spirou jusqu'en 2004 et le no 3445[3].

Œuvres [2][modifier | modifier le code]

Comme auteur[modifier | modifier le code]

  1. Fables et attrapes, 1981
  2. L'Escadrille des becs-jaunes, 1982
  3. Le Clan des dix doigts, 1989, éd.MC Productions
  4. On va s'eclater !, 2011, éd.La Vache Qui Médite

Comme dessinateur[modifier | modifier le code]

  1. Le Fétiche, 1978 (septième album)
  1. Toupet frappe toujours deux fois, 1989
  2. Toupet casse la baraque, 1989
  3. Toupet crève l'écran, 1990
  4. Toupet pulvérise l'obstacle, 1992
  5. Toupet attaque à l'aube, 1993
  6. Toupet fait sauter les plombs, 1994
  7. Toupet terrasse l'adversaire, 1995
  8. Toupet brise les cœurs, 1996
  9. Toupet fait tout sauter, 1997
  10. Toupet martyrise les tympans, 1998
  11. Toupet ébranle le système, 1999
  12. Toupet brûle d'impatience, 2000
  13. Toupet déclenche une tornade, 2001
  14. Toupet sabote l'autorité, 2002
  15. Toupet cravache sa monture, 2003
  16. Toupet massacre la partition, 2004
  17. Toupet en prend pour perpète, 2005
  18. Strike à mort, 2007

Comme scénariste[modifier | modifier le code]

  1. L'Entreprise de Boule et Bill en Europe, 1991 (H.S. publicitaire)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dictionnaire mondial de la bande dessinée, p. 92
  2. a et b Collectif, « Blesteau, Albert », sur Bedetheque.com (consulté le 2 octobre 2012)
  3. Collectif, « Albert Blesteau dans le journal de Spirou », sur Bdoubliees.com (consulté le 3 octobre 2012)

Annexes[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Patrick Gaumer, Dictionnaire mondial de la bande dessinée, Tours, Larousse, , 880 p. (ISBN 2-03-505 162-2)

Liens externes[modifier | modifier le code]