Alain Colmerauer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Alain Colmerauer, né en 1941, est l’initiateur du langage de programmation Prolog[1].

Diplômé de l'Ensimag, il passe à Grenoble une thèse d'état sur l'analyse syntaxique des langages de programmation.

Il séjourne ensuite à Montréal, où il travaille sur la traduction automatique de l’anglais vers le français. Il invente à ce propos les systèmes-Q, un pas vers la création de Prolog.

Devenu professeur à l'Université de la Méditerranée Aix-Marseille II, il développe le langage Prolog avec son collègue Philippe Roussel. Il poursuit ses travaux en traitement informatique de la langue, avec notamment les grammaires de métamorphose.

Il crée ensuite Prolog III puis, s’intéressant de plus en plus à la programmation par contraintes, Prolog IV.

Il étudie ensuite des questions plus théoriques concernant la quantification de la logique du premier ordre.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) J. Cohen, « A view of the origins and development of Prolog », Communications of the ACM, New York, Association for Computing Machinery, vol. 31, no 1,‎ 1988, p. 26-36 (ISSN 0001-0782, lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Pour tout ce qui le concerne voir son site personnel.