Alain Colmerauer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Alain Colmerauer
Defaut 2.svg
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
Domaine
Membre de
Site web

Alain Colmerauer, né en 1941, est l’initiateur du langage de programmation Prolog[1],[2].

Diplômé de l'Ensimag, il passe à Grenoble une thèse d'état sur l'analyse syntaxique des langages de programmation.

Il séjourne ensuite à Montréal, où il travaille sur la traduction automatique de l’anglais vers le français. Il invente à ce propos les systèmes-Q, un pas vers la création de Prolog.

Devenu professeur à l'Université de la Méditerranée Aix-Marseille II, il poursuit ses travaux en traitement informatique de la langue, avec notamment les grammaires de métamorphose. Il développe le langage Prolog avec son collègue Philippe Roussel à partir de 1972, formant ainsi la base de la programmation logique.

Il crée ensuite Prolog III puis, s’intéressant de plus en plus à la programmation par contraintes, Prolog IV.

Il étudie ensuite des questions plus théoriques concernant la quantification de la logique du premier ordre.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) J. Cohen, « A view of the origins and development of Prolog », Communications of the ACM, New York, Association for Computing Machinery, vol. 31, no 1,‎ , p. 26-36 (ISSN 0001-0782, lire en ligne)
  2. F. Giannesini et al., Prolog, Interéditions,‎ , 318 p. (ISBN 2729600760)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Pour tout ce qui le concerne voir son site personnel.