Achéloos (fleuve)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Achéloos.
Achéloos
Le pont Episkopi franchissant l'Achéloos sur le lac Kremasta.
Le pont Episkopi franchissant l'Achéloos sur le lac Kremasta.
Image illustrative de l'article Achéloos (fleuve)
Caractéristiques
Longueur 217 km
Bassin 6 329 km2
Bassin collecteur Achéloos
Débit moyen ?
Régime pluvio-nival méridional
Cours
Source Lakmos (en)
· Altitude 2 000 m
· Coordonnées 39° 40′ 36″ N 21° 09′ 56″ E / 39.67667, 21.16556 (Source - Achéloos)
Embouchure la Mer Ionienne
· Localisation Golfe de Patras
· Altitude 0 m
· Coordonnées 38° 20′ 06″ N 21° 06′ 15″ E / 38.335, 21.10417 (Embouchure - Achéloos)
Géographie
Pays traversés Drapeau de la Grèce Grèce

L’Achéloos (en grec ancien Ἀχελῷος / Akhelōos, moderne Αχελώος / Achelóos) ou Achéloüs (en latin Ăchĕlōus, -i) ou Aspropotamos (littéralement le « Fleuve blanc »), est un fleuve du nord-ouest de la Grèce, long de 217 km. Il formait la frontière entre l'Acarnanie et l’Étolie dans l’Antiquité. Son esprit était révéré par les Grecs comme le dieu fleuve Achéloos.

Géographie[modifier | modifier le code]

L’Achéloos en Eurytanie.

Le fleuve prend sa source dans le massif du Pinde près du mont Lakmos, dans la préfecture de Trikala, à une altitude approximative de 2 295 m. C'est l'un des fleuves les plus longs de Grèce. Il se confond avec la frontière administrative entre les nomes (préfecture) d'Arta dans l'Épire et ceux de Trikala et de Karditsa en Thessalie. Il se jette dans la mer Ionienne et en partie dans le golfe de Patras via la lagune de Missolongi, à l'ouest de la ville du même nom.

Depuis 1960, il est utilisé pour la production hydroélectrique. Un débat plutôt vif entre les industriels, les écologistes et les habitants a fait rage en 2007 au sujet d'un nouveau barrage de 135 m de haut financé par l'Union européenne sur le cours supérieur du fleuve.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Geographylogo.svg

Les coordonnées de cet article :

Notes et références[modifier | modifier le code]