Golfe de Patras

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Vue satellite du Golfe de Patras en mars 1994

Le golfe de Patras (en grec moderne : Πατραϊκός Κόλπος, Patraïkós Kólpos) est une branche de la mer Ionienne en Grèce. Il est fermé à l’est par le détroit de Rion (pl), parfois appelé Petites Dardanelles[1], qui le relie au golfe de Corinthe et qui sépare les villes de Rion et Antirion, reliées depuis 2004 par le pont Rion-Antirion. Le golfe se termine entre 40 et 50 km à l'ouest, il est alors large d'une vingtaine de kilomètres et sépare l'île Oxeia du cap Araxos.

Le port de Patras se trouve au sud-est et est le seul grand port du golfe. Il sert aux ferries à destination ou en provenance d'Ancône et Brindisi en Italie mais aussi Céphalonie et Missolonghi.

Un lieu stratégique[modifier | modifier le code]

Le golfe de Patras est à plusieurs reprises le théâtre de batailles navales, dont :

Liste incomplète de localités du golfe de Patras[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]