AccuWeather

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

AccuWeather

Description de l'image  Logo AccuWeather.jpg.
Création 1962
Fondateurs Dr. Joel N. Myers
Slogan World's Weather Authority
Siège social Drapeau des États-Unis State College, Pennsylvanie (États-Unis)
Activité Météorologie
Site web AccuWeather.com

AccuWeather est une compagnie privée américaine qui produit des prévisions météorologiques pour les médias (journaux, télévision, radio, internet, etc.). Elle a été fondée en 1962 par le Dr Joel N. Myers, un étudiant de l'Université d'État de Pennsylvanie (Penn State) qui travaillait alors à sa thèse de doctorat en météorologie et le nom AccuWeather a été adopté en 1971. Le premier client de AccuWeather fut une compagnie de distribution gazière en Pennsylvanie. Elle a maintenant des clients à travers le monde.

Le siège social et les opérations se trouvent à State College (Pennsylvanie) et le bureau des ventes est à Fort Washington, une banlieue de Philadelphie. En 2006, AccuWeather a acheté WeatherData, Inc. de Wichita, Kansas où la section de prévision des orages violents a été déménagée.

Description[modifier | modifier le code]

AccuWeather emploie des météorologues (113), des informaticiens et des graphistes pour fournir des prévisions météorologiques à environ 175 000 clients à travers le monde. Ceux-ci sont des médias écrits et électroniques, des compagnies et des gouvernements[1]. La compagnie a son propre site internet et opèrent depuis 2005 un réseau de télévision de météo en continu, The Local AccuWeather Channel, dans 48 marchés aux États-Unis dont New York, Los Angeles, Chicago, Philadelphie, San Francisco et Houston[2]. AccuWeather fournit également le segment météo à Bloomberg television, ainsi qu'à plusieurs télévision locales et nationales aux États-Unis, en plus de mettre à leur disposition contre rémunération des invités experts lors de situations faisant la manchette.

AccuWeather utilise les données et sorties des modèles de prévision numérique du temps provenant de sources publiques pour faire leurs prévisions : stations, radar et satellites météorologiques du National Weather Service aux États-Unis et des autres services météorologiques nationaux ailleurs dans le monde. Ils utilisent également les données d'autres agences gouvernementales pour des données non météorologiques comme ceux de l’Environmental Protection Agency pour les taux de pollution. Généralement, ses météorologues n'apportent donc seulement que des adaptations locales et de la mise en forme d'informations déjà disponible sur les sites de ces services nationaux. Cependant, les services de consultation procurent une expertise plus pointue aux clients spécialisés.

Activité politique et critique[modifier | modifier le code]

Le mandat du National Weather Service (NWS) est de « ... mettre à la disposition du public américain les données météorologiques, hydrologiques et climatiques, d'émettre les prévisions météorologiques et avertissements pour le territoire des États-Unis, ses dépendances et eaux adjacentes pour la protection des populations, de leurs biens et pour le bon fonctionnement de l'économie. Les données et prévisions du NWS sont disponibles aux agences gouvernementales, au secteur privé et au public[3] »… AccuWeather et les autres compagnies privées de météorologies se sont souvent plaints des services fournis gratuitement par le NWS et qu'ils considèrent leur revenant, contre rémunération bien sûr.

Le 14 avril 2005, le sénateur américain Rick Santorum a présenté un projet de loi, le National Weather Service Duties Act of 2005, pour limiter le NWS aux services de base et de laisser au secteur privé le soin de fournir des services plus élaborés[4]. En somme, de laisser au secteur public les aspects onéreux de maintenir le réseau d'observation et de prévision numérique payés par les contribuables; et de passer les secteurs payants aux compagnies privées, de les subventionner en quelque sorte[5]. Le projet de loi n'a jamais obtenu de coproposant, étant très impopulaire dans la population. Il est mort au feuilleton et le sénateur Santorum a été défait lors de l'élection suivante. AccuWeather a été fortement critiqué pour avoir donné généreusement à la campagne du sénateur et d'être derrière la proposition de celui-ci, ce qui aurait avantagé la compagnie[6].

Accuweather est également critiqué par certains de ses clients pour le coût de ses services, les critères d'embauche moins élevés que dans le NWS de ses météorologues et les salaires peu importants que la compagnie offre.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Firm Expands Ways to Get Weather », Technology, redOrbit (consulté en 2008-10-27)
  2. (en) « AccuWeather History », AccuWeather (consulté en 2008-10-27)
  3. (en) National Weather Service, « Mission Statement », NOAA
  4. (en) « To clarify the duties and responsibilities of the National Oceanic and Atmospheric Administration and the National Weather Service, and for other purposes. », Library of Congress,‎ 14 avril 2005 (consulté en 2008-10-27)
  5. (en) Robert P. King, « Weather info could go dark », Palm Beach Post,‎ 21 avril 2005 (consulté en 2087-10-27)
  6. (en) « Joel Myers's Federal Campaign Contribution Report », NewsMeat,‎ 2008 (consulté en 2008-10-27)