Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme
Image illustrative de l'article Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme

Création 1975
Siège Reading
Pays Royaume-Uni
Coordonnées 51° 25′ 10″ nord, 0° 57′ 03″ ouest
Disciplines Sciences de l'atmosphère
Site web https://www.ecmwf.int/fr/

Géolocalisation sur la carte : Angleterre

(Voir situation sur carte : Angleterre)
Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme

Géolocalisation sur la carte : Berkshire

(Voir situation sur carte : Berkshire)
Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme

Le Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme (CEPMMT ; en anglais European Centre for Medium-Range Weather Forecasts, ECMWF ; en allemand Europäisches Zentrum für mittelfristige Wettervorhersage, EZMW) est une organisation intergouvernementale soutenue par 22 européens et 12 autres pays associés ou en voie de devenir membres. Le Centre fut créé à la suite d'une convention signée en 1975. Il est situé en Grande-Bretagne, à Reading, à l'ouest de Londres, dans la vallée de la Tamise.

Mandats[modifier | modifier le code]

Les principaux objectifs du CEPMMT sont :

  • le développement de méthodes numériques pour la prévision météorologique à moyen terme ;
  • l'élaboration régulière de prévisions à moyen terme sur l'Europe et la mise à disposition de ces prévisions aux services météorologiques des États-membres ;
  • la recherche scientifique et technique dans le but d'améliorer ces prévisions ;
  • la collecte et l'archivage de données météorologiques.

États membres[modifier | modifier le code]

  •      Membres en 2015
  •      Accord de coopération
  • Les pays membres comprennent : Allemagne, Autriche, Belgique, Croatie, Danemark, Espagne, Finlande, France, Grèce, Irlande, Islande, Italie, Luxembourg, Norvège, Pays-Bas, Portugal, Royaume-Uni, Serbie, Slovénie, Suède, Suisse et Turquie.

    Douze autres états lui sont liés par des accords de coopération et certains sont voie de devenir membres : République de Macédoine, Bulgarie, Estonie, Hongrie, Israël, Lettonie, Lituanie, Maroc, Monténégro, République tchèque, Roumanie et Slovaquie.

    Rayonnement[modifier | modifier le code]

    De plus, le centre :

    • met à disposition des États-membres une partie de ses ressources informatiques pour leurs recherches ;
    • contribue à la mise en place de programmes de l'Organisation météorologique mondiale ;
    • dispense des formations en prévision numérique aux personnels scientifiques des États-membres ;
    • met ses données archivées à la disposition de la communauté scientifique internationale.

    Il est l'un des Centres météorologiques régionaux spécialisés de l'OMM (Organisation météorologique mondiale).

    Le régime linguistique du CEPMMT[modifier | modifier le code]

    Les langues de travail sont l'anglais, le français et l'allemand : la maîtrise de l'une de ces langues et une bonne connaissance d'au moins une autre langue est requise des employés (Source: www.ecmwf.int).

    Produits[modifier | modifier le code]

    Modèles de prévisions numériques[modifier | modifier le code]

    Ré-analyses[modifier | modifier le code]

    Voir aussi[modifier | modifier le code]

    Articles connexes[modifier | modifier le code]