The Weather Channel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

The Weather Channel

Description de l'image  The-Weather-Channel-logo.jpg.
Création (Création à Atlanta)
Personnages clés Frank Batten — fondateur
Deborah Wilson — présidente
Slogan Bringing Weather to Life
Siège social Drapeau des États-Unis Atlanta (États-Unis)
Activité Télévision, Internet
Produits Météo en continu
Société mère Landmark Communications
Filiales The Weather Channel Australie
Effectif N/A
Site web Weather.com

The Weather Channel (aussi TWC) est un canal de nouvelles en continu présentant les conditions et la prévision météorologiques pour le public des États-Unis. Sa présence principale est à la télévision, par câble et satellite, mais il fournit également des interventions et des cartes pour les journaux, la radio et l'internet. TWC a établi également une filiale en Australie et est actionnaire minoritaire des chaînes sœurs MétéoMédia et The Weather Network au Canada.

Histoire[modifier | modifier le code]

C'est John Coleman, chef météorologiste d'une station de télévision de Chicago (poste WLS-TV) et plus tard du programme matinal national de ABC Good Morning America, qui proposa le projet à Frank Batten, le propriétaire d'un journal en Virginie. Ce dernier avait réalisé que plusieurs de ses lecteurs achetaient le journal pour la prévision météo. Il sauta sur l'idée et après 10 mois pour trouver le financement et mettre sur pied l'infrastructure, The Weather Channel entra en onde le à partir d'Atlanta (Géorgie).

Il fut le premier canal de télévision à diffuser les prévisions météorologiques 24 heures par jour. Malgré le scepticisme de plusieurs et quelques années difficiles, le canal météo est devenu un classique de la télévision américaine. Batten a écrit un livre sur son expérience appelé « The Weather Channel: The Improbable Rise of a Media Phenomenon » publié pour le vingtième anniversaire du canal en 2002.

Une version latin-américaine de la chaîne a existé de 1996 à 2002.

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

La programmation alterne entre une présentation de la part d'un animateur sur les conditions générales et un écran où défile la prévision pour la région de l'auditeur. TWC utilise un équipement spécialement développé pour eux qui insère les prévisions et les avertissements locaux dans la programmation. Le système original, WeatherStar, a été mis à jour et s'appelle maintenant IntelliStar. Les prévisions locales sont suivies par un résumé des prévisions nationales. TWC commença par utiliser les prévisions du National Weather Service, service météorologique national américain, mais a constitué un personnel de météorologues et depuis 2002 affiche ses propres prévisions à partir des modèles du NWS. Les avertissements météorologiques proviennent cependant du NWS, selon la loi américaine.

The Weather Channel fournit un service personnalisé sur internet basé sur la même technologie. TWC a apporté sa technologie à Météo-Média au Canada ainsi qu'à sa filiale en Australie. TWC a essayé de mettre sur pied des filiales dans plusieurs autres pays mais n'a pas eu de succès. Le canal a dû se rabattre sur des sites internet au Brésil (Canal do Tempo), la Grande-Bretagne (Weather Channel), la France (Météo 123) et l'Allemagne (Wetter 123).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Frank Batten et Jeffrey L. Cruikshank, The Weather Channel: The Improbable Rise of a Media Phenomenon, Havard Business Scholl Press,‎ 25 mars 2002, 304 p. (présentation en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]