Aéroport international Norman-Manley de Kingston

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aéroport international Norman-Manley de Kingston
Norman Manley International Airport
Image illustrative de l'article Aéroport international Norman-Manley de Kingston
Localisation
Pays Drapeau de la Jamaïque Jamaïque
Ville Kingston
Coordonnées 17° 56′ 08″ nord, 76° 47′ 15″ ouest
Altitude 3 m (10 ft)

Géolocalisation sur la carte : Jamaïque

(Voir situation sur carte : Jamaïque)
KIN
KIN
Pistes
Direction Longueur Surface
12/30 2 713 m (8 901 ft) Asphalte
Informations aéronautiques
Code AITA KIN
Code OACI MKJP
Type d'aéroport public
Gestionnaire NMIA Airports Limited

L'aéroport international Norman-Manley de Kingston (code AITA : KIN • code OACI : MKJP) est un aéroport régional et international desservant la ville de Kingston, capitale de la Jamaïque.

Situation[modifier | modifier le code]

L'aéroport se trouve au lieu-dit Palisadoes (en), l'étroite bande de terre qui protège le port de Kingston.

Compagnies et destinations[modifier | modifier le code]

Compagnies Destinations
Aerogaviota (en) La Havane-José Martí, Santiago de Cuba-A. Maceo
Air Canada Rouge Toronto-L. B. Pearson
American Airlines Miami
British Airways Londres-Gatwick
Caribbean Airlines Saint John's - V. C. Bird, Fort Lauderdale-Hollywood, Nassau L. Pindling, New York-John F. Kennedy, Orlando, Port-d'Espagne - Piarco, Saint-Martin - Princess Juliana, Toronto-L. B. Pearson
Cayman Airways Grand Cayman-Owen Roberts (en)
Copa Airlines Panama-Tocumen
Delta Air Lines Atlanta H.-Jackson
Fly Jamaica Airways (en) Georgetown-Cheddi Jagan, New York-John F. Kennedy, Toronto-L. B. Pearson
Insel Air Curaçao (suspendu)[1]
InterCaribbean Airways (en) Montego Bay-Donald Sangster, Providenciales
JetBlue Airways Fort Lauderdale-Hollywood, New York-John F. Kennedy
Spirit Airlines En saison : Fort Lauderdale-Hollywood
WestJet Toronto-L. B. Pearson

Édité le

Incidents et accidents[modifier | modifier le code]

  •  : Un avion de la compagnie American Airlines s'est cassé en deux à l'aéroport de Kingston, en Jamaïque, après un atterrissage difficile. Il s'agissait du vol 331, qui effectuait la liaison Miami-Kingston. Le Boeing 737 transportait 148 passagers et 6 membres d'équipage lors de l'accident. Cette sortie de piste, particulièrement spectaculaire, n'a par miracle fait aucun mort : les passagers ont pu être évacués de l'appareil. Certains ont dû être hospitalisés. Il y aurait en tout environ 90 blessés, mais on ignore la gravité de leurs blessures.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Insel Air temporary downsizes operation from mars 2017 », routesonline.com,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]