Téléphone - L'intégrale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis 20e anniversaire)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Téléphone - L'intégrale

Compilation de Téléphone
Sortie 1993
1996 (sous le nom de 20e anniversaire)
Enregistré 1977 à 1985
Genre Rock
Label Virgin

Albums de Téléphone

Téléphone - L'intégrale est un coffret de 7 CD du groupe de musique rock français Téléphone. Il comprend les 5 albums studio sortis entre 1977 et 1984, l'album Téléphone Le Live de 1986 et un album live inédit.

L'intégrale ressort en 1996 sous le nom de 20e anniversaire où le septième disque contenant l'album live est remplacée par un disque de chansons inédites studios et live ainsi que les chansons Le jour s'est levé et Quelqu'un va venir, parues en single en 1985 pour promouvoir un hypothétique sixième album du groupe qui ne verra pas le jour, séparation oblige.

Ces deux intégrales ne sont plus en vente et n'existent pas en format numérique.

En novembre 2015, parait une nouvelle intégrale intitulée Au cœur du Téléphone composée cette fois-ci des cinq albums studios, deux lives (Le Live en 1986 et Paris '81 en 2000) et de trois CD comportant le single Le jour s'est levé / Quelqu'un doit venir, la chanson Tout ça c'est du cinéma, de nombreux raretés lives et des extraits de sessions studios comportant de nombreux inédits et des chansons connues à l'état d’ébauche comme Ça (c'est vraiment toi) qui sonnent un peu comme Satisfaction des Rolling Stones, le tout entièrement remastérisé, accompagnée d'un nouveau double best of qui la résume.

Contenu du coffret[modifier | modifier le code]

CD 1: 1977 : Téléphone[modifier | modifier le code]

CD 2: 1979 : Crache ton venin[modifier | modifier le code]

CD 3: 1980 : Au cœur de la nuit[modifier | modifier le code]

CD 4: 1982 : Dure Limite[modifier | modifier le code]

CD 5: 1984 : Un autre monde[modifier | modifier le code]

CD 6: 1986 : Téléphone Le Live[modifier | modifier le code]

CD 7: 1993 : Live inédits du coffret Téléphone - L'intégrale[modifier | modifier le code]

Les pistes 1 à 3 ont été enregistrées à l'Olympia de Paris le 16 février 1981 et les pistes 4 et 5 au palais des sports à Saint-Ouen le 18, le tout mixé par Dominique Blanc-Francard. Crache ton venin et Tu vas me manquer sont publiés dans l'album Paris '81 en 2000 avec un nouveau mixage.

No TitreAuteur(s) Durée
1. CongasTéléphone 2:00
2. Crache ton veninJean-Louis Aubert 4:30
3. 2000 NuitsLouis Bertignac/Téléphone 2:40
4. Tu vas me manquerAubertignac 6:59
5. Le VaudouJean-Louis Aubert 5:30

CD 7: 1996 : Inédits anniversaires du coffret 20e anniversaire[modifier | modifier le code]

Ce CD se veut collector. Il contient trois titres live inédits et set titres studios. Les titres lives (déjà parus sur l'EP En concert en 1981) proviennent de la série de concerts le 16, 17 et et sont mixés par Chris Kimsey (producteur des Rolling Stones dans les années 1980). On retrouvera une autre version live de Fleur de ma ville jouée en concert le lendemain de l’enregistrement publié ici sur l'album Paris '81 sorti en 2000. Parmi les titres studio, on retrouve le single Le jour s'est levé avec sa face B Quelqu'un va venir (inédit sur album) paru à l'origine pour promouvoir un hypothétique sixième album qui ne verra pas le jour, séparation oblige. Puis il y a aussi la chanson In Paris parue en face B du single New York avec toi et sur la version étrangère de l'album Un autre monde à la place de Loin de toi. On trouve aussi l'inédit Tout ça c'est du cinéma (déjà paru en version courte sur Best of quelques mois plus tôt) qui provient des sessions de l'album Au cœur de la nuit[1], trois morceaux qui proviennent des sessions de Dure Limite, dont les deux versions de répétitions de Au bout du rouleau et une composition de la bassiste Corine Marienneau à l'état d’ébauche intitulée Je brûle. Si la première est réenregistrée pour l'album Bleu Blanc Vert de Jean-Louis en 1989, la seconde en revanche est un des facteurs qui empêche la reformation du groupe pour partir en tournée pour les vingt ans car l'auteure n'a pas validé cette version[2].

No Titre Durée
1. Prends ce que tu veux (live le 18/02/81) 3:13
2. Fleur de ma ville (live le 17/02/81) 4:15
3. Un peu de ton amour (live le 16/02/81) 4:38
4. Tout ça c'est du cinéma 5:30
5. In Paris 3:36
6. Au bout du rouleau (version acoustique) 1:58
7. Au bout du rouleau (version électrique) 3:49
8. Je brûle (chanté par Corine Marienneau) 3:49
9. Le Jour s'est levé 4:56
10. Quelqu'un va venir 5:02

Références[modifier | modifier le code]

  1. D'après le livret de l'intégrale studio
  2. http://www.corinemarienneau.fr/bio/

Sources[modifier | modifier le code]