1915 en droit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Années :
1912 1913 1914  1915  1916 1917 1918

Décennies :
1880 1890 1900  1910  1920 1930 1940
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire


Chronologies géographiques :
Afrique, Amérique (Canada (Alberta, Colombie-Britannique, Île-du-Prince-Édouard, Manitoba, Nouvelle-Écosse, Nouveau-Brunswick, Ontario, Québec, Saskatchewan, Territoires du Nord-Ouest et Yukon) et États-Unis (Louisiane)) et Europe (Belgique, France, Italie et Suisse)


Chronologies thématiques :
Aéronautique Architecture Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Droit Économie Fantasy Football Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Théâtre


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Chronologie en droit
XVe - XVIe - XVIIe - XVIIIe - XIXe - XXe - XXIe


<= 1900 1901 1902 1903 1904 1905 1906 1907 1908 1909 1910 1911 1912 1913 1914 1915 1916 1917 1918 1919 =>
Janvier - Février - Mars - Avril - Mai - Juin - Juillet - Août - Septembre - Octobre - Novembre - Décembre


Événements[modifier | modifier le code]

Février[modifier | modifier le code]

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Accusé de « refus d'obéissance » pour avoir refusé de porter un uniforme maculé de sang pris sur un soldat mort, il sera exécuté le lendemain. Comme d'autres « fusillés pour l'exemple », il sera réhabilité après la guerre, à la suite d'une campagne en sa faveur. Son cas a été l'un des plus médiatisé car le tribunal militaire ne s'était appuyé sur aucune base légale pour justifier sa décision.
  2. Sources :Les fusillés de la Grande Guerre et la mémoire collective (1914-1999), Nicolas Offenstadt, Odile Jacob, 1999, p 21 ; Fusillés : enquête sur les crimes de la justice militaire, Jean-Yves Le Naour, 2010