Île de Rachgoun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Île de Rachgoun
L'île de Rachgoun
L'île de Rachgoun
Géographie
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Localisation Mer Méditerranée
Coordonnées 35° 19′ 18″ N, 1° 28′ 49″ O
Administration
Autres informations
Géolocalisation sur la carte : Algérie
(Voir situation sur carte : Algérie)
Île de Rachgoun
Île de Rachgoun
Île en Algérie

L'île de Rachgoun est une île située à 2 km au large du littoral oranais, en Algérie, à l'aplomb de la station balnéaire de Rachgoun. Communément appelée Layella, elle fait 800 m de long sur 200 m de large.

Description[modifier | modifier le code]

Les contours de l'île de Rachgoun sont escarpés à pic sur tout son pourtour à l'exception de la partie Sud-Ouest. Au Sud Est, il y a un bassin naturel pour l'accostage des bateaux et un débarcadère très praticable lorsque soufflent les vents du Nord et de l'Est.

Elle parait être volcanique et couverte d'un épais manteau végétal fait de lentisques, de palmiers nains et de buissons.

Une ruine est aperçue dans la zone la plus déprimée de l'île, les restes d'une construction que l'on attribue aux Romains.

D'après l'ouvrage de Jean-Claude Golvin et André Laronde ,"L'Afrique Antique" éditions Taillandier (2001), l'îlot de Rachgoun a des vestiges carthaginois remontant au VIIe siècle av. J.-C..

En l'année 1836, les Français ont installé une garnison sur l'île.

Le Phare de l'île Rachgoun a été édifié en 1870, sa lanterne oscille toutes les 10 secondes.

L'île est reconnue site Ramsar depuis le pour sa fonction de site d'hivernage pour plusieurs espèces migratrices[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Achour Cheurfi, Dictionnaire des localités algériennes, Alger, Casbah Editions, 2011

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Ile de Rachgoun | Service d’information sur les Sites Ramsar », sur rsis.ramsar.org (consulté le 2 mai 2020)

Liens externes[modifier | modifier le code]