Étienne Bally

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un athlète image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un athlète français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bally.
Étienne Bally Portail athlétisme
Informations
Naissance (93 ans)
Lieu Vénissieux
Club FC Lyon
Palmarès
Championnats d'Europe 1 2 0
Championnats de France 6

Étienne Bally, né le à Vénissieux, est un athlète français spécialiste du sprint.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il remporte six titres de champion de France d'athlétisme en plein air : deux sur 100 mètres en 1947 et 1950 et quatre sur 200 mètres en 1946, 1947, 1950 et 1952.

Il améliore par ailleurs les records de France du 100 m en 1947 (10 s 5)[1], du 200 m (21 s 6 en 1947 puis 21 s 3 en 1949[1]) et du relais 4 × 100 mètres (41 s 0 en 1950 puis 40 s 8 en 1952) lors des Jeux olympiques d'été de 1952[2] où il participe aux épreuves de 100, 200 et 4 × 100 mètres ; il avait également participé aux Jeux olympiques d'été de 1948 uniquement sur 200 mètres[2].

Sélectionné 28 fois en équipe de France d'athlétisme,il en fut le capitaine de 1951 à 1952 ; il obtient ses meilleurs résultats internationaux lors des Championnats d'Europe de 1950 en remportant notamment l'épreuve du 100 mètres (10 s 7) et en s'adjugeant les médailles d'argent du 200 mètres et du relais 4 × 100 m.

Il obtient le grand prix de la presse sportive en 1950.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Date Compétition Lieu Place Épreuve
1946 Championnats d'Europe Oslo 4e 100 m
1950 Championnats d'Europe Bruxelles 1er 100 m
2e 200 m
2e 4 × 100 m

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Gardian 1993, p. 240
  2. a et b Gardian 1993, p. 241

Bibliographie[modifier | modifier le code]