James Dasaolu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
James Dasaolu
Image illustrative de l'article James Dasaolu
James Dasaolu lors des Championnats d'Europe en salle 2013
Informations
Disciplines 100 m
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni Britannique
Naissance (30 ans)
Lieu Croydon
Taille 1,86 m (6 1)
Poids 87 kg (191 lb)
Palmarès
Championnats d'Europe 1 1 -

James Dasaolu (né le à Croydon) est un athlète britannique, spécialiste des épreuves de sprint.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né dans la banlieue sud de Londres, de parents nigérians, il commence l'athlétisme à dix-neuf ans en 2006 au sein du club londonien des Croydon Harriers. Auteur de 10 s 75 sur 100 m en 2006, il établit le temps de 10 s 33 dès l'année suivante, puis 10 s 26 en 2008, année où il s'adjuge le titre de champion du Royaume-Uni espoir[1].

En 2009, James Dasaolu porte son record personnel sur 100 m à 10 s 09 (+0,9 m/s) le 6 juin à l'occasion du meeting de Genève[2]. Mais blessé, il doit déclarer forfait pour les championnat nationaux sélectifs pour les championnats du monde de Berlin. Lors des championnats d'Europe 2010, à Barcelone, il s'incline en demi-finale du 100 m dans le temps de 10 s 31.

Il participe à l'épreuve du 100 m des Jeux olympiques de 2012, à Londres. Il se classe septième de sa demi-finale en 10 s 18, après avoir battu son record personnel dès les séries en 10 s 13 (+0,4 m/s)[3].

Finaliste mondiale (2013)[modifier | modifier le code]

En 2013, James Dasaolu remporte la médaille d'argent du 60 mètres lors des Championnats d'Europe en salle de Göteborg. Auteur d'un premier record personnel dès les demi-finales avec 6 s 52, il établit la meilleure performance mondiale de l'année en finale avec 6 s 48, et n'est devancé que de 2/1000e de seconde par le Français Jimmy Vicaut[4]. Crédité de 10 s 08 sur 100 m le 10 juin à Prague, il remporte quelques jours plus tard l'épreuve du relais 4 × 100 m des championnats d'Europe par équipes, à Gateshead, aux côtés de Adam Gemili, Harry Aikines-Aryeetey et James Ellington, en 38 s 39. Le 30 juin, lors du British Grand Prix de Birmingham, il améliore à deux reprises son record personnel sur 100 m en réalisant 10 s 05 (-1,3 m/s) en demi-finale, puis 10 s 03 (+0,8 m/s) en finale, devancé seulement par le Jamaïcain Nesta Carter (9 s 99)[5]. Le 13 juillet, lors des championnats du Royaume-Uni, à Birmingham, le Britannique descend pour la première fois de sa carrière sous la barrière des dix secondes en établissant la marque de 9 s 91 (+ 1,1 m/s), deuxième meilleure performance britannique derrière Linford Christie (9 s 87 en 1993) et améliore son record personnel de 12/100e[6].

James Dasaolu remporte le titre du 100 m des championnats d'Europe d'athlétisme 2014, à Zurich, en Suisse, dans le temps de 10 s 06, devant Christophe Lemaitre et Harry Aikines-Aryeetey.

Le 22 mai 2016, il remporte en 38 s 64 le relais 4 x 100 m dans l'équipe britannique composée également de Harry Aikines-Aryeetey, Richard Kilty et Chijindu Ujah à Loughborough.

Saison 2017[modifier | modifier le code]

Le 10 février 2017, il remporte le meeting ISTAF indoor Berlin en 6 s 57, devançant Kim Collins (6 s 59)[7].

Palmarès[modifier | modifier le code]

James Dasaolu lors des championnats du monde 2013.
Palmarès international
Date Compétition Lieu Résultat Épreuve Temps
2013 Championnats d'Europe en salle Göteborg 2e 60 m 6 s 48
Championnats d'Europe par équipes Gateshead 1er 4 × 100 m 38 s 39
Championnats du monde Moscou 8e 100 m 10 s 21
2014 Championnats d'Europe Zurich 1er 100 m 10 s 06
Coupe continentale Marrakech 1re 100 m 10 s 03
2016 Championnats d'Europe Amsterdam 1er 4 × 100 m 38 s 17

Records[modifier | modifier le code]

Records personnels
Épreuve Performance Lieu Date
60 m 6 s 48 Drapeau : Suède Göteborg 2 mars 2013
100 m 9 s 91 (+1,1 m/s) Drapeau : Royaume-Uni Birmingham 13 juillet 2013

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Simon Turnbull, « Dasaolu breaks into world class », sur independent.co.uk, (consulté le 30 juin 2013)
  2. (en) « Impressive Dasaolu boosts GB bid », sur bbc.co.uk, (consulté le 30 juin 2013)
  3. (en) Michael Bailey, « James Dasaolu left disappointed with his London Olympics 100m effort – but he will be back », sur eveningnews24.co.uk, (consulté le 30 juin 2013)
  4. (en) « European Indoor Championships: James Dasaolu wins 60m silver », sur bbc.co.uk, (consulté le 30 juin 2013)
  5. (en) « Athletics: Mo Farah was among the Brits to triumph in Birmingham », sur skysports.com (consulté le 30 juin 2013)
  6. (en) Jason Henderson, « Dasaolu dazzles with 9.91 », sur athleticsweekly.com,
  7. (de) Sport1.de, « Hallen-Istaf in Berlin: Cindy Roleder gewinnt über 60 Meter Hürden », Sport1.de,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]