Équipe cycliste PDM

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Équipe cycliste PDM
PDM cycling jersey.jpg
Informations
Statut
Pays
Création
1986
Disparition
1992

PDM est une ancienne équipe cycliste néerlandaise ayant existé de 1986 à 1992.

L'équipe a été parrainé par Philips Dupont Magnetics, une coentreprise entre la société Philips Electronics et l'entreprise chimique DuPont.

Historique[modifier | modifier le code]

Roy Schuiten était le manager de l'équipe et Jan Gisbers a été directeur sportif de l'équipe en 1986. L'année suivante, Jan Gisbers a pris la relève comme chef d'équipe, un poste qu'il a conservé jusqu'en 1992. Gisbers a été rejoint ensuite par Piet van der Kruijs et Ferdi Van den Haute. L'équipe réussissait bien dans les classiques et courses par étapes comme le Tour de France où l'équipe a eu un coureur deuxième au classement général, à deux reprises, en 1987 avec Pedro Delgado et en 1988 avec Steven Rooks. L'équipe a remporté le classement par équipes au Tour de France en 1988 et 1989. Le cycliste Gert-Jan Theunisse était deuxième au classement général du Tour de France 1988 derrière son ancien coéquipier Pedro Delgado, quand Theunisse fut testé positif à la testostérone et il reçut une dizaine de minutes de pénalité. Au cours du Tour de France 1991 toute l'équipe s'est retirée , ses dirigeants évoquant tout à tour la climatisation défectueuse de l'hôtel, une prétendue intoxication alimentaire dans un autre hôtel ou les boissons de course infectées par la salmonelle. En réalité, il s'agissait probablement d'injection d'Intralipide (en) mal conservée, comme l'annonce l'équipe PDM deux semaines plus tard[1] ou une ingestion massive d'EPO[2]. Dix jours après cette affaire, le médecin de l'équipe Wim Sanders est licencié, remplacé par Eric Rijkaert (en), docteur controversé qui réapparaîtra lors de l'affaire Festina. L'équipe a continué pendant encore un an avant que le sponsor se retire du monde du vélo.

Principaux coureurs[modifier | modifier le code]

Principales victoires[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. La perfusion de cet intégrateur alimentaire sert notamment à cacher les résidus des substances dopantes tels que des produits anabolisants. Source : cyclisme-dopage.com - L'équipe PDM était vraiment dopée
  2. cyclisme-dopage.com - L'affaire PDM