Éliane Thibaut-Comelade

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Éliane Thibaut-Comelade
Image dans Infobox.
Éliane Thibaut-Comelade en 2010.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 92 ans)
PerpignanVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Éliane Thibaut-ComeladeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Enfant
Autres informations
Site web
Distinctions
Prix Joan Blanca (d) ()
Creu de Sant Jordi ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Titre honorifique
Excelentísimo señor (en)

Éliane Comelade, dite Éliane Thibaut-Comelade, née le à Rigarda[1] et morte le à Perpignan[2],[3], est une écrivain-journaliste gastronomique française experte de la cuisine catalane[4] et de l'hygiène de l'alimentation[5], professeur d'enseignement technique en sciences de l'alimentation et autrice de livres de cuisine catalane. Son ouvrage majeur est La cuisine catalane (en 2 volumes), régulièrement réédité depuis 1978.

Biographie[modifier | modifier le code]

Éliane Comelade est la fille d'instituteurs originaires du Conflent[6].

En février 1939 à Argelès lors de la Retirada, elle découvre l'horreur des camps de réfugiés républicains survivants dans un extrême dénuement. Pendant la guerre, ses parents l'envoient à Murat (dans le Cantal) dont la déportation d'une partie de la population en juin 1944 la marque aussi terriblement[6].

Après son baccalauréat à Perpignan, elle continue ses études à Toulouse puis à Paris. Elle sera professeur d'enseignement ménager en lycée technique à Montpellier jusqu'au milieu des années 1970[6]. En parallèle, elle écrit un ouvrage scolaire sur les techniques alimentaires[7], ce sera les prémices de sa carrière littéraire.

Enfin, la rencontre décisive avec l'historien Josep Maria Batista i Roca (ca), politique catalan en exil, l'amène à la culture catalane. Elle rédige son premier livre en catalan en 1968, Cuina rossellonesa i de la Costa Brava, avec une préface de Jordi Pere Cerdà et publié à Barcelone chez l'éditeur Barcino. C'est le début d'un long travail de récupération et de divulgation de la cuisine traditionnelle roussillonnaise et catalane. Le peintre languedocien Pierre Fournel illustre nombre de ses ouvrages. Elle collabore aussi avec de nombreux restaurateurs[6].

Dans les années 68-70 elle rencontre Lluís Llach, l'écrivain Pere Verdaguer, la chanteuse Teresa Rebull, qui représentent une culture catalane vivante et dynamique. Elle commence un travail de recherches sur la période médiévale, aux archives de Montpellier et Barcelone, qui lui permettent d'écrire une série d'ouvrages sur la cuisine catalane du Moyen Âge[6].

De retour à Perpignan, là encore une rencontre sera déterminante pour elle : Manuel Vasquez Montalbán. Éliane Comelade crée en 1985 les Ateliers départementaux de cuisine catalane à Ille-sur-Têt[8] où des chefs tels Patricia Gomez, Laurent Del Prat, viennent se former. Elle poursuit son inventaire du patrimoine culinaire du pays catalan[9].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Éliane Comelade est la mère du pianiste auteur compositeur Pascal Comelade[9].

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • Prix du patrimoine culinaire en 2002[10] ;
  • Creu de Sant Jordi en 2009[11] ;
  • Prix Spécial de l'académie Catalane de Gastronomie - Barcelone 2010[12] ;
  • Prix Méditerranée Roussillon 2011[13] ;
  • Médaille d'or du tourisme 2014[14].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Éliane Comelade (ill. M. Fournel), Technologie et hygiène alimentaire : Principes et besoins alimentaires, t. 1, Paris, J. Lanore, , 88 p. (notice BnF no FRBNF32963262).
  • Éliane Comelade (ill. M. Fournel), Technologie et hygiène alimentaire, t. 2, Paris, J. Lanore, , 184 p. (notice BnF no FRBNF32963263).
  • Éliane Comelade (ill. Pierre Fournel), 365 menus équilibrés, Paris, J. Lanore, , 511 p. (ISBN 2-86268-009-5, notice BnF no FRBNF34603875).
  • Éliane Thibaut Comelade (ill. Pierre Fournel), La Cuisine catalane, Paris, J. Lanore, (notice BnF no FRBNF34301411).
  • Éliane Thibaut-Comelade, Art et gastronomie, Paris, J. Lanore, , 48 p. (ISBN 2-86268-040-0, notice BnF no FRBNF34684358).
  • Éliane Thibaut-Comelade, La Cuisine catalane : Compléments au vol. 1, Països valencians, Baléars, t. 2, Paris, J. Lanore, , 340 p. (ISBN 2-86268-051-6, notice BnF no FRBNF34736645).
  • Éliane Thibaut-Comelade, La Pomme du Conflent et d'ailleurs, Villefranche-de-Conflent, Syndicat intercommunal de la Vallée de la Rotjà, , 319 p. (notice BnF no FRBNF34869335).
  • Technologie et hygiène alimentaire : 1er cahier, les nutriments, éd. Lanore, 1987
  • Éliane Comelade, Les coques catalanes, Portet-sur-Garonne, Éd. Loubatières, , 119 p. (ISBN 2-86266-161-9, notice BnF no FRBNF35480957).
  • La table médiévale des catalans, 1995
  • Ma cuisine catalane au fil des saisons, éd. Edisud, 1998
  • La cuisine du foie gras, 2001
  • Les salades de la Méditerranée, 2002
  • Éliane Comelade, Recettes catalanes de nos grand-mères, Romorantin, édition CPE centre, , 128 p. (ISBN 2-84503-425-3)
  • Les saisons de la cuisine, 2009
  • La Cuisine catalane (2 volumes), rééd. Lanore-Delagrave, 2010
  • Terrines, pâtés et croustades, 2011
  • Recettes Catalanes de ma grand-mère, 2011
  • La cuisine des Pyrénées catalanes : Cerdagne, Capcir, Andorre, éd. Nouvelles Presses du Languedoc, 2013
  • Le riz en pays catalan, le riz à la paella ou en cassola, éd. Sud Ouest, 2014
  • La cuisine catalane : 300 recettes d'hier et d'aujourd'hui, éd. Trabucaire, 2015
  • Ma cuisine catalane, illustrations Cécile Colombo, éd. Edisud, 2015
  • Almanach du Catalan 2017, coauteur Gérard Bardon, éd. CPE, 2016
  • Petit traité savant de l'artichaut, éd. Equinoxe, 2016

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Eliane Comelade », sur Instants volés Hugues Argence Instantanés (consulté le 2 mars 2019)
  2. Sebastià Vilanou i Poncet, « Égérie de la cuisine catalane, Éliane Comelade nous a quittés », sur La Semaine du Roussillon, (consulté le 7 avril 2021)
  3. Avis de décès d'Éliane Thibaut-Comelade dans L'Indépendant du 8 avril 2021.
  4. Véronique Dumas, « Gastronomie - La Cuisine catalane », Historia,‎ , p. 105
  5. « Eliane Thibaut-Comelade à la médiathèque demain », l'Indépendant,‎ (lire en ligne)
  6. a b c d et e Entretien entre Fabricio Cárdenas [(d) Voir avec Reasonator] et Pascal Comelade à Céret le .
  7. Éliane Comelade, Technologie et hygiène alimentaire, Jacques Lanore,
  8. « Une cuisine aux senteurs méditerranéennes reconnue », L'Indépendant,‎ (lire en ligne)
  9. a et b Louis de Courcy, « Peuples de France », La Croix,‎ (lire en ligne)
  10. « Thibaud Comelade Eliane », sur Occitanie livre et lecture
  11. (ca) Generalitat de Catalunya, El Govern distingeix amb la Creu de Sant Jordi 27 personalitats i 15 entitats, 7 avril 2009
  12. « Eliane Thibaut-Comelade », Midi Libre,‎ (lire en ligne)
  13. J.M.C, « Eliane Comelade Prix Méditerranée Roussillon 2011 », L'Indépendant,‎ (lire en ligne)
  14. « Arrêté du 26 mars 2014 portant attribution de la médaille du tourisme au titre de la promotion de l'année 2014 », sur Direction Générale des Entreprises,

Liens externes[modifier | modifier le code]