Jordi Pere Cerdà

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jordi Pere Cerdà
Nom de naissance Antoine Cayrol
Naissance
Saillagouse, Drapeau de la France France
Décès
Perpignan, Drapeau de la France France
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Catalan
Genres

Œuvres principales

Col·locació de personatges en un jardí tancat

Jordi Pere Cerdà, né Antoine Cayrol, à Saillagouse (Pyrénées-Orientales) en 1920 et décédé le à Perpignan (Pyrénées-Orientales), est un écrivain, poète et dramaturge français d'expression catalane.

Biographie[modifier | modifier le code]

Antoine Cayrol nait à Saillagouse, sur le plateau cerdan, où son père, héritier d'une tradition d'élevage, ouvre une boucherie. Doté d'une santé fragile, Antoine Cayrol doit quitter le lycée de Perpignan et revenir sur le plateau cerdan. Il s'imprègne de la vie paysanne cerdane et découvre la littérature. Il est en particulier influencé par sa cousine Georgette Clerc, militante communiste, dotée d'une très grande culture littéraire. Il exerce à son tour la profession de boucher. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il est agent de liaison pour la Résistance et passeur avec Maurice Briand et Josep Mas. Il s'engage dans l'armée de Libération et en sort sergent-chef. Il adhère au PCF en 1944. Il brigue divers mandats pour le PCF pendant les années 1950 ; il est élu maire de Saillagouse en 1952-1953[1]. Il se marie en 1956 avec Hélène Cristofol, enseignante. Christophe nait en 1957, Marie en 1962. Après avoir tenu une boucherie à Perpignan, il reprend la librairie de Catalogne, précédemment tenue par Julià Gual.

Il participe à la création du Groupe Roussillonnais d'Études Catalanes (GREC), à l'Université Catalane d’Été et à la publication de l'Almanach catalan du Roussillon[2].

Œuvre[modifier | modifier le code]

Poète, dramaturge et romancier, Jordi Pere Cerdà écrit son œuvre exclusivement en catalan roussillonnais[3]. Il trouve l'inspiration dans sa Cerdagne natale, région montagneuse partagée entre la France et l'Espagne. Son œuvre (poésie, pièce de théâtre, roman, essai) joue un rôle de premier plan dans le développement de la culture et de la langue catalanes.

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Cet engagement lui vaudra le prix littéraire barcelonais Escriptor de l'any.

1985 : Prix de la critique Serra d'or

1986 : Prix de la Littérature de la Generalitat de Catalogne

1995 : Creu de Sant Jordi

1995 : Prix d'honneur des lettres catalanes

1999 : Premi Nacional de Literatura de la Generalitat de Catalunya.

2007 : Prix Méditerranée

Œuvre[modifier | modifier le code]

Poésie[modifier | modifier le code]

  • La guatlla i la garba. Perpignan : Tramontane, 1950
  • Tota llengua fa foc. Toulouse : Institut d'études occitanes, 1954
  • Cerdaneses
  • Dignificació del carràs
  • La pell del Narcís
  • Un bosc sense armes
  • L'agost de l'any
  • Ocells per a Cristòfor. France, 1961
  • Cantorer
  • Obra Poètica. Introduction de Pere Verdaguer. Barcelona : Barcino, 1966 (Anthologie de son œuvre poétique 1950-1965)
  • Poesía Completa. Barcelona : Columna, 1988

Prose[modifier | modifier le code]

  • Dietari de l'alba. Barcelona : Columna, 1988

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • Angeleta, 1952
  • La set de la terra, 1956
  • Obra teatral, 1980
  • Quatre dones i el sol, 1986

Romans[modifier | modifier le code]

  • Contalles de Cerdanya. Francia, 1959. Barcelona : Barcino, DL1962
  • Col.locació de personatges en un jardí tancat Perpignan : CDACC-Chiendent, 1984/Barcelona: Columna, 1993
  • Passos estrets per terres altes. Barcelona : Columna, 1998
  • La Dona d'Aigua del Lanós. Perpignan : Éditions Trabucaire ,2001

Chanson[modifier | modifier le code]

  • (ca) Cants populars de la Cerdanya i del Rosselló, Barcelone, Editorial Mediterrània, , 181 p. (ISBN 978-84-9979-533-1)

Mémoires[modifier | modifier le code]

  • Cant Alt : autobiografía literària. Barcelona : Curial, 1988
  • Finestrals d'un Capvespre. Perpignan : Éditions Trabucaire, 2009

Livres d'art[modifier | modifier le code]

En français[modifier | modifier le code]

  • Sens Profond/Paraula fonda, Paris, trad. avec André Vinas, Éditions de l'Olivier, (ISBN 978-2-908866-08-7)
  • Quatre femmes et le soleil [« Quatre dones i el sol »], Paris, trad. par Antoine Cayrol et Hélène Cayrol, Éditions de l'Amandier, , 111 p. (ISBN 978-2-915695-18-2)
  • Oiseaux - Ocells, bilingue, éditions Jacques Brémond et nahuJA, 2009 (ISBN 978-2-915519-26-6)
  • Voies étroites vers les hautes terres [« Passos estrets per terres altes »], Le Mans, France, Éditions Cénomane, , 313 p. (ISBN 978-2-916329-00-0)
  • Comme sous un flot de sève : anthologie poétique, édition bilingue, Sainte-Colombe-sur-Gand, trad. par Etienne Rouziès, éd. La Rumeur libre, 2020, 144 p. (ISBN 978-2-35577-197-2)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « CAYROL Antoine, Georges. Pseudonyme littéraire : Jordi Pere Cerdà - Maitron », sur maitron.fr (consulté le 9 novembre 2020)
  2. (ca) « Jordi Pere Cerdà, un resistent polític i cultural a la Cerdanya », sur directa.cat, (consulté le 6 novembre 2020)
  3. Cerdà, Jordi Pere (1920-2011)., Comme sous un flot de sève : Anthologie poétique (ISBN 978-2-35577-197-2 et 2-35577-197-9, OCLC 1201301888, lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (ca + fr + oc) Institut catalan de recherches en sciences sociales (Perpignan), Col·loqui Jordi Pere Cerdà, Osseja-Llívia 28-30 de setembre de 2001 : actes del col·loqui Jordi Pere Cerdà : literatura, societat, fontera = actes du colloque Jordi Pere Cerdà : littérature, société, frontière = actes del collòqui Jordi Pere Cerdà : literatura, societat, frontièra, Barcelona/Perpignan, Publicacions de l'Abadia de Montserrat, Presses Universitaires de Perpignan, Grup català d'estudis rossellonesos, , 511 p. (ISBN 84-8415-586-2 et 2-914518-44-7, lire en ligne)

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]