Élections au Kirghizistan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Kirghizstan élit au niveau national un chef d'État - le président - et une législature. Le président est élu pour un mandat de six ans non renouvelable par le peuple (avant les élections de 2009, pour un mandat de quatre ans). Le Conseil suprême (Joghorku Kenes) est composé de 120 membres. Le Kirghizistan utilise la représentation proportionnelle. Afin d'assurer le pluralisme politique, un Parti ne peut remporter plus de 65 places au Parlement[1].

Seuls les partis obtenant plus de 7% des voix au niveau national au 0.7% dans chacune des 9 provinces sont représentés au Parlement. Chaque liste doit comporter au minimum 30 % de femmes et 5% de moins de 35 ans, 5% de candidats issus des minorités ethniques ainsi que deux personnes handicapées[2].

Selon le rapport de l'OSCE et l'avis de la Commission de Venise[3] sur les modifications du code électorale en 2015, le plafond de 65% de sièges ainsi que le double seuil électoral portent atteinte au principe d'égalité des voix et de pluralisme politique. Décidées afin d'assurer une transition démocratique dans la stabilité, ces règles ne devraient être que transitoires.

Législatives[modifier | modifier le code]

Législatives 2015[4][modifier | modifier le code]

(Seuls les partis ayant obtenu des sièges au Parlement -soit plus de 7%- sont listés.)

Partis voix % sièges
Parti Social-démocrate du Kirghizistan 27 38
Respublika Ata-Jurt (nationaliste- conservateur) 20 28
Parti du Kirghizistan 13 18
Onugu Progress (libéral) 9 13
Bir-Bol 8 12
Ata-Meken (gauche progressiste) 7 11
Participation 1,589,479 57,56

Législatives 2010[5][modifier | modifier le code]

(Seuls les partis ayant obtenu des sièges au Parlement -soit plus de 5%- sont listés.)

Partis voix % Sièges
Ata-Jurt (nationaliste conservateur) 257,100 8,47 28
Parti Social-démocrate du Kirghizistan 236,634 7.83 26
Ar-Namys (conservateur pro-russe) 226,916 7.57 25
Parti Républicain (Respublika) 210,594 6.93 23
Ata-Meken (parti de masse nationaliste) 166,714 5.49 18
Participation 1,614,427 56,59

Législatives de 2007[modifier | modifier le code]

Résultats des élections législatives du 16 décembre 2007 au Kirghizistan[6]
Suffrages exprimés 1 425 004 90 sièges à pourvoir
Liste Tête de liste Suffrages Pourcentage Sièges acquis Var.
Ak Jol Néant 1 228 319 86,2 %
71 / 90
Parti social-démocrate du Kirghizistan Néant 55 651 3,91 %
11 / 90
Parti des Communistes du Kirghizistan Néant 141 034 9,9 %
8 / 90

Présidentielles[modifier | modifier le code]

Présidentielles de 2005[modifier | modifier le code]

Résultats des élections présidentielles kirghizes de 2005
Suffrages exprimés 1 463 037
Candidat Parti Suffrages Pourcentage
Kourmanbek Bakiev  ? 1 312 174 89,69 %
Tursunbai Bakir uulu  ? 56 065 3,83 %
Akbaraly Aitikeev  ? 52 671 3,6 %
Zhapar Dzheksheyev  ? 13 821 0,94 %
Toktayym Ümötalieva  ? 8 111 0,55 %
Keneshbek Dushebaev  ? 7 424 0,51 %
Contre tous les candidats Sans étiquette 12 771 0,87 %

Présidentielles de 2009[modifier | modifier le code]

Présidentielles de 2011[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « constitution du Kirghizistan de 2010 »
  2. « Élections au Kirghizstan : tout ce que vous devez savoir », sur www.novastan.org (consulté le 26 novembre 2015)
  3. (en) « Rapport de l'OSCE et de la commission de Venise sur le projet de réforme électorale »
  4. « IPU PARLINE database: KYRGYZSTAN (Jogorku Kenesh), Last elections », sur www.ipu.org (consulté le 26 novembre 2015)
  5. « IPU PARLINE database: KYRGYZSTAN (Jogorku Kenesh), ELECTIONS IN 2010 », sur www.ipu.org (consulté le 26 novembre 2015)
  6. Source: IPU