Référendum kirghize de janvier 2021

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Référendum kirghize de 2021
Corps électoral et résultats
Inscrits 3 563 574
Votants 1 394 218
39,12 %
Système constitutionnel
Régime présidentiel
81,30 %
Aucun d'entre eux
4,46 %
Blancs et nuls
3,34 %
Régime parlementaire
10,90 %

Le référendum kirghize de 2021 a lieu le afin de permettre à la population du Kirghizistan de se prononcer sur le maintien du régime parlementaire en vigueur ou le passage à un régime présidentiel.

L'option d'un passage à un régime présidentiel l'emporte à une large majorité, validé par le taux de participation, qui franchit le quorum exigé.

Contexte[modifier | modifier le code]

Sadyr Japarov

Le référendum intervient à l'issue des manifestations de 2020 au Kirghizistan qui ont vu l'annulation des législatives d'octobre 2020 et la démission du président Sooronbay Jeenbekov.

Sadyr Japarov assure l'intérim à la présidence. Fin 2020, il propose une série d'amendements constitutionnels visant à renforcer les pouvoirs du président en faisant passer le pays d'un régime parlementaire à un régime présidentiel avec la suppression du poste de Premier ministre, ainsi qu'à supprimer la limitation à un seul mandat présidentiel. Le 14 novembre, il démissionne afin de pouvoir se présenter à l'élection présidentielle de janvier, organisée en même temps que le référendum[1],[2]. La proposition d'amendement provoque des manifestations dans le pays[3]. L'objet du référendum est finalement ramené à la nature du système politique, présidentiel ou parlementaire, tandis que Japarov promet d'en organiser un autre sur ses projets de modifications en cas d'élection à la présidence.

Question[modifier | modifier le code]

La question posée appelle la population à opter pour un régime présidentiel, un régime parlementaire ou aucun des deux[4].

En accord avec la constitution et le code référendaire, le taux de participation au référendum doit franchir le quorum de 30 % des inscrits pour que le résultat soit valide. De même, l'un des choix doit pour l'emporter obtenir la majorité absolue de l'ensemble des suffrages, y compris les votes blancs et nuls[5].

Résultats[modifier | modifier le code]

Résultats nationaux[5],[6],[7]
Choix Votes %
Régime présidentiel 1 133 485 81,30
Aucun d'entre eux 62 145 4,46
Votes blancs et nuls 46 657 3,34
Régime parlementaire 151 931 10,90
Votes valides 1 347 561 96,65
Votes blancs et nuls 46 657 3,35
Total 1 394 218 100
Abstention 2 169 356 60,88
Inscrits/Participation 3 563 574 39,12
Quorum de participation 30 %
Régime
présidentiel
(81,30 %)
Majorité absolue

Suites[modifier | modifier le code]

L'option d'un passage à un régime présidentiel l'emporte à une large majorité, validé par le taux de participation, qui franchit de peu le quorum exigé[8],[9].

Une nouvelle constitution doit être rédigée dans les deux mois[10], puis soumise au référendum[11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ru) Darya PODOLSKAYA, « Date of referendum on amending the Constitution of Kyrgyzstan announced », sur 24.kg, www.24.kg, (consulté le ).
  2. (en) « What’s in Kyrgyzstan’s Proposed ‘Khanstitution’? », sur thediplomat.com (consulté le ).
  3. « Kirghizistan : manifestation contre des amendements à la Constitution », sur Le Monde.fr, Le Monde, (ISSN 1950-6244, consulté le ).
  4. (ru) Tatyana KUDRYAVTSEVA, « Referendum on form of government scheduled for January 10, 2021 », sur 24.kg, www.24.kg, (consulté le ).
  5. a et b (de) « Kirgisistan, 10. Januar 2021 : Regierungsform ».
  6. (ru) « Предварительные итоги досрочных выборов Президента Кыргызской Республики и референдума Кыргызской Республики », sur shailoo.gov.kg (consulté le ).
  7. (ru) « ЦИК признала состоявшимся референдум по определению формы правления Кыргызской Республики », sur shailoo.gov.kg (consulté le ).
  8. (ru) Darya PODOLSKAYA, « Preliminary results: 81.52% of voters support presidential form of government », sur 24.kg, www.24.kg, (consulté le ).
  9. (ru) Aida DZHUMASHOVA, « Voter turnout for referendum reaches 33.08 % as of 18.00 », sur 24.kg, www.24.kg, (consulté le ).
  10. (ru) Aida DZHUMASHOVA, « Japarov: Parliamentary elections will be held in May in Kyrgyzstan », sur 24.kg, www.24.kg, (consulté le ).
  11. (ru) Aida DZHUMASHOVA, « Sadyr Japarov tells about reforms in Kyrgyzstan », sur 24.kg, www.24.kg, (consulté le ).