Église Saint-Romain de Lastreilles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Église Saint-Romain
Image illustrative de l’article Église Saint-Romain de Lastreilles
Présentation
Culte Catholique romain
Type Église paroissiale
Rattachement Diocèse d'Agen (siège)
Début de la construction XIe siècle
Fin des travaux XIXe siècle
Style dominant Roman
Gothique
Protection Logo monument historique Inscrit MH (1950)
Géographie
Pays France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Lot-et-Garonne
Commune Saint-Front-sur-Lémance
Lieu-dit Lastreilles
Coordonnées 44° 33′ 54″ nord, 0° 59′ 39″ est
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Église Saint-Romain
Géolocalisation sur la carte : Aquitaine
(Voir situation sur carte : Aquitaine)
Église Saint-Romain
Géolocalisation sur la carte : Lot-et-Garonne
(Voir situation sur carte : Lot-et-Garonne)
Église Saint-Romain

L’église Saint-Romain est située sur le territoire de la commune Saint-Front-sur-Lémance, dans le département de Lot-et-Garonne (Nouvelle-Aquitaine), en France.

Historique[modifier | modifier le code]

Lastreilles est un castrum mentionné en 1271. Il est situé à mi-chemin de Saint-Front-sur-Lémance et de Bonaguil. Le site de ce castrum se trouvait à 450 m de l'église Saint-Romain. Il est probable que la paroisse a précédé le castrum. Au début du XVIe siècle, et peut-être avant, l'église de Bonaguil était son annexe[1].

L'église a été construite au XIe siècle.

La chapelle des Salles-Lomagne située au nord a été construite en 1521 (date portée sur chapiteau et inscription commémorative)[2].

La voûte de la nef et le clocher ont été reconstruits en 1879 d'après les plans de l'architecte de l'arrondissement Adolphe Gilles par le maçon Jean Carles. On a une mention en 1898 de l'ancienne toiture en lauzes de la chapelle nord qui était directement posée sur les reins de la voûte. La sacristie a été reconstruite en 1899 par l'entrepreneur Boursinhac.

L'église Saint-Romain a été inscrite au titre des monuments historiques en 1950[3],[4].

Description[modifier | modifier le code]

L'église est à nef unique à 4 travées terminée par un chevet en abside plus étroit que la nef. Un bas-relief du XVIe siècle aux armes des Fumel-Montaigu, seigneurs de Lastreilles, est utilisé en remploi dans l'autel latéral nord.

La chapelle nord est à deux travées voûtées en croisées d'ogives. À la clé de voûte on peut voir une coquille Saint-Jacques. Les culs-de-lampe supportant les ogives sont ornés de dragons.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Hervé Bouillac, Paroisses et peuplement au Moyen Âge dans la vallée de la Lémance (XIe-XIIIe s.), p. 351-369, dans La vallée de la Lémance et sa région, Revue d'histoire de Lot-et-Garonne et de l'ancien Agenois, bulletin trimestriel, Académie des sciences, lettres et arts d'Agen, juillet-septembre 2006, 133e année, no 3
  2. Frédéric Berthault, Alain Beschi, Olivier Ferullo, Jean-Philippe Maisonnave, Hélène Mousset, Vallée du Lot. Confluences en Lot-et-Garonne, p. 143-144, Le Festin, Bordeaux, 2007 (ISBN 978-2-915262483)
  3. « Eglise de Lastreilles », notice no PA00084228, base Mérimée, ministère français de la Culture
  4. « Inventaire général : Église paroissiale Saint-Romain », notice no IA47000633, base Mérimée, ministère français de la Culture

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]