Église Saint-Jean de L'Aigle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Église Saint-Jean de L'Aigle
L'Aigle - 2016-06-19 - IMG 3875-5.jpg

Église Saint-Jean de L'Aigle.

Présentation
Type
Destination initiale
Propriétaire
Commune
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Adresse
Rue Saint-JeanVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Localisation sur la carte de Normandie
voir sur la carte de Normandie
Red pog.svg
Localisation sur la carte de l’Orne
voir sur la carte de l’Orne
Red pog.svg

L'église Saint-Jean de L'Aigle est une église située à L'Aigle, dans le département de l'Orne, en France[1].

Localisation[modifier | modifier le code]

L'église Saint-Jean est située au centre de la ville de L'Aigle. Elle dépend de la paroisse catholique de « Saint-Martin-en-Ouche », au sein du diocèse de Séez[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

À l'origine, l'église est une ancienne chapelle funéraire située à l'entrée d'un cimetière disparut en 1821. Elle est érigée en paroisse en 1350[3],[4].

L'édifice est remanié au cours du XVe siècle. La charpente de la nef date de 1555[5].

Le porche d'entrée, ainsi que le bas-côté situé au nord de l'église, ont été ajoutés au cours du XVIIIe siècle[1],

L'église est endommagée au cours du bombardement de la ville par les Alliés le [5],[6]. Elle est restaurée dans les années 1960 et rouverte au culte en 1964[2].

L'édifice actuel est inscrit au titre des monuments historiques le [1].

Description[modifier | modifier le code]

Vue de la façade Sud de l'église.

L'église Saint-Jean est un édifice rectangulaire, de plan allongé sans transept, bâti selon une orientation est - ouest (le chœur étant orienté à l'est et le porche à l'ouest).

Le flanc Nord de la nef est flanqué d'un collatéral ajouté ultérieurement à la construction de l'église ; le chœur se termine par un chevet plat[2].

Le clocher de l'église, situé à l'extrémité Ouest de la nef, est couvert d'une toiture de plan carré, puis d'une flèche de plan octogonal. Sa façade occidentale est construite en pierre de taille. Cinq statues, placées sous des dais et datant de la fin du XVe siècle, ornent cette façade. Elles représentent (de gauche à droite) : une femme posée sur un dragon, Saint Denis, Saint Jean-Baptiste, le Christ à la colonne et la Vierge.

Galerie de photographies[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • L'Aigle, ses églises, Villeurbanne, Lescuyer Société Nouvelle, premier trimestre 2006.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Église Saint-Jean », notice no PA00110683, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  2. a, b et c « Église Saint-Jean », sur le site de l'Observatoire du Patrimoine Religieux (consulté le 15 janvier 2017).
  3. Plaque d'information « Église Saint-Jean » située à l'extérieur de l'église. Consulté le 19 juin 2016.
  4. « projet de restauration de l'église Saint-Jean de L'Aigle », sur le site internet de la délégation régionale de Basse-Normandie de la Fondation du Patrimoine (consulté le 16 janvier 2017).
  5. a et b L'Aigle, ses églises, Villeurbanne, Lescuyer Société Nouvelle, premier trimestre 2006.
  6. Fréderique Gourlay, « Anniversaire de la Libération : une expo temporaire en plein air », sur le site internet de l'hebdomadaire Le Réveil normand., (consulté le 16 janvier 2017).