Église Saint-Denis de Wissous

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Église Saint-Denis.

Église Saint-Denis
Image illustrative de l’article Église Saint-Denis de Wissous
Présentation
Culte Catholique
Type Église
Rattachement Diocèse d'Évry-Corbeil-Essonnes
Début de la construction XIIe siècle
Style dominant Romane et Gothique
Protection Logo monument historique Classé MH (1913)
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Département Essonne
Ville Wissous
Coordonnées 48° 43′ 52″ nord, 2° 19′ 38″ est

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Église Saint-Denis

Géolocalisation sur la carte : Essonne

(Voir situation sur carte : Essonne)
Église Saint-Denis

L’église Saint-Denis est une église de culte catholique, dédiée à saint Denis, située dans la commune française de Wissous et le département de l'Essonne, en France.

Historique[modifier | modifier le code]

Dédiée à saint Denis, elle est notable pour avoir deux nefs[1].

L'église a été construite au XIIe siècle dans une période de transition entre le « roman et le gothique »[1], le clocher de 28 mètres de haut[2] étant roman et le chœur gothique[3]. L'autel date du XVIIIe siècle et les vitraux datent eux des années 1875-1895 et ont été réalisés par l'Atelier Lorin de Chartres. La fresque sur l'histoire de sainte Barbe a été peinte au XVIe siècle et a été retrouvée en 1880[3]. Les nefs ont connu plusieurs remaniements au début du XVIe siècle, au XIXe siècle et vers 1990.

En 1902, menaçant de s'effondrer, elle a été fermée[1]. La démolition a été évitée grâce à un emprunt de la ville et une aide de l'État[1]. Les tuiles de la toiture ont été remplacées par des ardoises, une voûte a été refaite, plusieurs éléments ont été restaurés et le clocher réparé et modifié[1]. Durant la fermeture de deux ans, les habitants se recueillaient dans une grange[1].

En 1905, sa fresque est classée aux monuments historiques[1] puis en 1913, tout le bas côté, le chœur et le clocher l'ont été[1].

En 1919, un arbre symbolisant la victoire dans la Première Guerre mondiale a été planté devant l'édifice[3].

En 2010-2011, l'édifice fait de nouveau l'objet de travaux[4].

Architecture[modifier | modifier le code]

Depuis sa construction, l'église disposait d'une voute en bois, au niveau de la nef. Celle-ci étant en mauvais état, elle a été remplacée par une voute en plâtre, en 1821, mais elle commençait à se fissurée à la fin du XXe siècle. Des travaux de restauration ont été entrepris en 1992, pour la refaire, en bois de châtaignier, sur le modèle des voute en forme de coque de bateaux renversés, comme à l'origine. Les vitraux de la nef, dont les plus anciens datent de 1880, sont dus à un maître verrier de Chartres. Le chœur, ainsi que le clocher, sont les éléments de l'église les plus anciens. Il contient notamment une croix d'autel datant de 1672. L'église dispose également d'une chapelle latérale, construit au XVIe siècle, dont l'ogive d'accès date du XIIe siècle[5].

Objets détenus dans l'église[modifier | modifier le code]

Dix-sept éléments décoratifs de l'église Saint-Denis sont protégés au titre des objets [6], dont notamment une peinture murale du XVIe siècle[7]. Certains ont fait l'objet de restaurations ou d'études par les services du patrimoine[8].

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean-Claude Ciret, Wissous : Au temps jadis : Un village du Hurepoix, LTD éditions, (ISBN 978-9782879035)
    Écrit par l'Association pour l'environnement et le patrimoine de Wissous (ADEPAW) dont Jean-Claude Ciret est le président.
  • Émile Lambin, Les églises de l'Île-de-France, Paris, aux bureaux de la Semaine des constructeurs, coll. « Bibliothèque de la Semaine des constructeurs », , 80 p. (lire en ligne), p. 40-45
  • Philippe Varaigne, L'église de Wissous (extrait de Wissous et son église), Wissous, chez l'auteur, s.d., 48 p.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]