Église Notre-Dame-de-l'Assomption de Doudelainville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Église Notre-Dame-de-l'Assomption de Doudelainville
Image illustrative de l’article Église Notre-Dame-de-l'Assomption de Doudelainville
Présentation
Culte Catholique romain
Type église paroissiale
Rattachement Diocèse d'Amiens
Début de la construction XIVe siècle
Style dominant gothique flamboyant
Protection  Inscrit MH (1926)
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Province Picardie Picardie
Région Hauts-de-France
Département Somme
Ville Doudelainville
Coordonnées 50° 00′ 09″ nord, 1° 46′ 16″ est

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Église Notre-Dame-de-l'Assomption de Doudelainville

Géolocalisation sur la carte : Hauts-de-France

(Voir situation sur carte : Hauts-de-France)
Église Notre-Dame-de-l'Assomption de Doudelainville

Géolocalisation sur la carte : Somme

(Voir situation sur carte : Somme)
Église Notre-Dame-de-l'Assomption de Doudelainville

L'église Notre-Dame-de-l'Assomption de Doudelainville est situé sur le territoire de la commune de Doudelainville dans le département de la Somme, à une quinzaine de kilomètres au sud d'Abbeville.

Historique[modifier | modifier le code]

L'église de Doudelainville a été construite au XIVe siècle. Le chœur est protégé au titre des monuments historiques : inscription par arrêté du 4 mars 1926[1].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

L'église est construite en brique et pierre. Le chœur possède des fenêtres gothiques flamboyantes, la nef est coiffée à l'entrée par un clocher quadrangulaire.

Le clocher placé au dessus de l'entrée se termine par un toit recouvert d'ardoise, en forme de flèche.

L'église de Doudelainville conserve un certain nombre d’œuvres d'art classées ou inscrites en tant que monuments historiques au titre d'objets :

  • du XVIIIe siècle, une statue de la Vierge à l'Enfant en bois doré, un lustre de style Louis XV et un litre funéraire aux armes des Morgan de Frucourt ;
  • du XIXe siècle, un bâton de procession de saint Nicolas et de sainte Catherine, une chaire à prêcher avec statuette, deux statues de saint Pierre et saint Paul en bois peint et doré, un tableau représentant l'Assomption de la Vierge, le maître-autel en bois peint blanc et doré avec deux statues d'anges[2].

Galerie photographique[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :