Zone hadale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Zone hadale
Étagement bathymétrique
Étage supérieur
Plaine abyssale
Limite supérieure -6000m
Schéma simplifié d'une zone de subduction

La zone hadale (de dieu grec Hadès, maître des Enfers), ou zone hadopélagique[1],[2], correspond aux fosses océaniques de subduction.

Les cartes bathymétriques ou « cartes marines », distinguent usuellement quatre zones :

Cross section of mariana trench.svg

Chacune de ces zones correspond à des structures géomorphologiques bien précises :

  • la zone littorale correspond aux plateaux continentaux, c'est-à-dire aux bordures des continents, qui sont très généralement en pentes douces.
  • la zone bathyale correspond aux talus continentaux, dont les pentes sont plus prononcées que celles des plateaux continentaux. La zone bathyale correspond aussi aux tours des îles et aux monts sous-marins.
  • la zone abyssale correspond au plancher océanique dont la moyenne de profondeur se situe autour de 4 500 m.
  • la zone hadale correspond aux fosses océaniques de subduction.

L'adjectif "hadal" s'applique aux espèces extrêmophiles vivant à une profondeur supérieure à 6 000 mètres.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Marie Pérès, La vie dans l'Océan, Éditions du Seuil,‎ 1966, p. 49
  2. Jean-Marie Pérès, Précis d'océanographie biologique, Presses universitaires de France,‎ 1976, p. 51

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]