Yarra (fleuve)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

37° 51′ S 144° 54′ E / -37.85, 144.9

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Yarra.
Yarra
Le Yarra à Melbourne.
Le Yarra à Melbourne.
Carte du Yarra et de de la Maribyrnong River.
Carte du Yarra et de de la Maribyrnong River.
Caractéristiques
Longueur 246 km
Bassin 4 000 km2
Bassin collecteur Yarra
Débit moyen 718 m3/s (à l'embouchure)
Cours
Source Mont Gregory
Embouchure Baie de Port Phillip, Océan Indien
· Localisation Melbourne
Se jette dans l'océan Indien
Géographie
Pays traversés Drapeau de l'Australie Australie
Principales villes Melbourne

Le Yarra est un fleuve situé dans le sud de l'État de Victoria, en Australie. La ville de Melbourne a été fondée sur son cours, à son embouchure avec l'Océan Austral dans la baie de Port Phillip.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le peuple Wurundjeri, qui occupait la vallée du Yarra avant la colonisation britannique, l'appelait Birrarung. En 1835, John Helder Wedge de la Port Phillip Association, lui a donné le nom de Yarra Yarra car il avait la conviction qu'il s'agissait du nom que les aborigènes d'Australie donnait au fleuve. Wedge a écrit:

« En arrivant face à la rivière, les deux indigènes qui étaient avec moi pointèrent le fleuve et crièrent « Yarra, Yarra », ce que j'imaginais à l'époque comme étant son nom. Mais, par la suite, j'ai appris que ces mots désignaient une chute d'eau, car ils ont crié la même chose à proximité d'une petite chute de la rivière Werribee, alors que nous la traversions lors de notre retour vers Indented Head. »

— John Helder Wedge[1]

Géographie[modifier | modifier le code]

Il naît sur les pentes du mont Gregory, à l'est de Warburton dans les Eastern Highlands du Victoria et a un parcours de 246 km vers l'ouest avant de se jeter dans la baie de Port Phillip[2].

Son débit est alimenté par les chutes de neige et c'est d'ailleurs le fleuve le plus occidental du pays à être alimenté de cette manière.

Son bassin versant s'étend sur environ 4 000 km2.

Le cours inférieur du Yarra traverse les quartiers nord-est et le centre de Melbourne, avec un débit moyen de 22,8 mètres cube par seconde[3].

Parmi les principaux affluents du Yarra, on trouve les rivières Plenty, Merri Creek, Darebin Creek, Gardiners Creek et Moonee Ponds Creek.

À l'origine[Quand ?], le Yarra était un affluent du Maribyrnong[réf. souhaitée].

Pollution[modifier | modifier le code]

La plupart des zones du fleuve passant par des centres métropolitains subissent une contamination provenant des décharges de déchets industriels et domestiques, et ce depuis la colonisation de Melbourne. D'importantes améliorations ont été menées au XXe siècle et, depuis les années 1980, un effort concerté pour nettoyer la rivière a permis de réduire sensiblement la pollution, mais pas suffisamment pour permettre la baignade en aval des chutes de Dights Falls.

À l'heure actuelle, les principales sources de pollution sont les déjections canines, les huiles de vidange et les autres déchets urbains qui sont emportés par la pluie, puis rejetés dans le cours de la rivière. En outre, les eaux usées provenant de tuyaux d'égout cassés, d'égouts illégaux et des débordements dus à la pluie seraient les principales sources de contamination bactérienne[4],[5].

Le pont Brisbane sur le Yarra à Warburton.
Le pont de Swan Street traversant le Yarra, avec sur la berge opposée le Rod Laver Arena, la Eureka Tower et la ville de Southbank au sein de Kings Domain et des Jardins botaniques royaux.
Le Yarra la nuit dans le centre ville de Melbourne.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Karen Abernethy, « Ecophene », Ville de Melbourne,‎ 2007
  2. (en) « The Yarra River in South Eastern Australia », sur site officiel de yarrariver.com (consulté le 22 février 2010)
  3. (en) « Yarra River », sur Catchments hydrology (consulté le 22 février 2010).
  4. « The Age - Human sewage key cause of Yarra's ills, says EPA »
  5. « Yarra inputs - Tracking sources of faecal pollution »

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]