Yamada bugyō

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Yamada bugyō (山田奉行?) sont des fonctionnaires du shogunat Tokugawa responsables de la représentation officielle du shogunat à Ise[1]. La traduction classique interprète ces titres japonais comme « commissaire », « surveillant » ou « gouverneur »[2].

Liste de Yamada bugyō[modifier | modifier le code]

Les Tokugawa installent un bugyō à Ise, aussi connu sous le nom Ujiyamada. La principale activité de ce fonctionnaire est de superviser les pèlerins et sanctuaires de la région[3]. Ces représentants du bakufu servent également de magistrats pour résoudre les conflits civils, entre autres tâches.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Murdoch, James. (1926). A History of Japan, pp. 333-334.
  2. Beasley, William G. (1955). Select Documents on Japanese Foreign Policy, 1853-1868, p.  329.
  3. Papinot, Edumond. (1972). Historical and Geographical Dictionary of Japan, p. 739.
  4. a et b Turnbull, Stephen R. (1988). The Kakure Kirishitan of Japan: A Study of Their Development, Beliefs and Rituals to the Present Day, p. 33.

Source de la traduction[modifier | modifier le code]