Nagai Naomasa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nagai Naomasa est un nom japonais traditionnel ; le nom de famille (ou le nom d'école), Nagai, précède donc le prénom (ou le nom d'artiste).

Nagai Naomasa (永井 尚政?, 1587 - 16 octobre 1668) est un daimyo de l'époque d'Edo qui dirige les domaines féodaux d'Uruido, Koga et Yodo. Fils ainé de Nagai Naokatsu, il prend part à la bataille de Sekigahara et au siège d'Osaka. Lors de la rébellion de Shimabara, il est affecté à la défense de Kyoto.

Naomasa occupe le 4e rang de cour junior, grade inférieur (従四位下, ju shii no ge?) et porte le titre de Shinano no Kami. Il se retire au début de 1658 et se fait moine sous le nom Shinsai.

Liens externes[modifier | modifier le code]


Précédé par Nagai Naomasa Suivi par
aucun
Premier daimyo d'Uruido
(Nagai)
1619-1626
aucun
Nagai Naokatsu
Deuxième daimyo de Koga
(Nagai)
1626-1633
Doi Toshikatsu
Matsudaira Sadatsuna
Premier daimyo de Yodo
(Nagai)
1633-1658
Nagai Naoyuki

Source de la traduction[modifier | modifier le code]