Xavier Le Roy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l'informaticien, voir Xavier Leroy

Xavier Le Roy

Description de cette image, également commentée ci-après

Xavier Le Roy en 2010

Naissance 1963
France
Activité principale Chorégraphe
Style Danse contemporaine
Non-danse
Années d'activité depuis 1991
Formation Biochimiste, Université de Montpellier

Xavier Le Roy, né en 1963, est un danseur et chorégraphe français de danse contemporaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études à l’université de Montpellier où il obtient une thèse en biologie moléculaire[1], Xavier Le Roy se tourne vers la danse et travaille comme artiste chorégraphique depuis 1991. Entre 1991 et 1995, il travaille dans la Compagnie de l'Alambic de Christian Bourrigault. En 1992, il s'installe à Berlin et collabore avec le collectif Detektor jusqu'en 1997. De 1996 à 2003, il a été artiste en résidence au Podewil, et au TanzWerkstatt à Berlin et développe alors son langage chorégraphique associé au mouvement de la non-danse[1].

En 2004 il consacre son temps à quelques expériences d’enseignement dans divers contextes et institutions. Suite à une commande du festival Wien Modern, il conçoit et met en scène Mouvements für Lachenmann (2005). En 2006 à l’invitation de l’Orchestre philharmonique de Berlin il crée une chorégraphie avec 40 enfants sur la musique Ionisation d’Edgar Varèse. En 2007-2008, il est artiste associé au Centre chorégraphique national de Montpellier. Dans ce cadre il codirige le programme de formation ex.e.r.ce, travaille sur une chorégraphie solo du Sacre du printemps (2007), crée un spectacle pour 8 musiciens More Mouvements Für Lachenmann (2008) et initie un projet de recherche avec 8 autres artistes 6 mois, 1 lieu. En 2009 il reprend les tournées de ces spectacles, enseigne à la Staatliche Hochschule für Gestaltung de Karlsruhe, à l’Institut für Theaterwissenschaft de la Freie Universität à Berlin et à P.A.R.T.S à Bruxelles.

Principales créations[modifier | modifier le code]

  • 1994 : Things I Hate To Admit
  • 1995 : Zonder Fact
  • 1997 : Burke, Narcisse Flip (triptyque composé de Things I Hate To Admit, Zonder Fact et Burke, avec Detektor) et Das To.Be. Projekt
  • 1998 : Namenlos et Self Unfinished
  • 1999 : E.X.T.E.N.S.I.O.N.S.#1 et Product of Circumstances
  • 2000 : Xavier Le Roy de Jérôme Bel
  • 2000 : Self-Interview
  • 2000 : Meetings en collaboration avec Yvonne Rainer
  • 2001 : Giszelle, en collaboration avec Eszter Salamon
  • 2003 : Project
  • 2003 : Das Theater der Wiederholungen pièce de théâtre musical en collaboration avec Bernhard Lang
  • 2005 : Mouvements Für Lachenmann
  • 2006 : Ionisation
  • 2007 : Le Sacre du Printemps
  • 2008 : More Mouvements Für Lachenmann
  • 2009 : Produit d'autres circonstances
  • 2009 : Floor Pieces
  • 2010 : Low Pieces

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Xavier Le Roy en trois solos par Rosita Boisseau dans Le Monde du 11 juin 2011.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :