When Dream and Day Unite

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

When Dream and Day Unite

Album par Dream Theater
Sortie 6 mars 1989
Enregistré 18 juillet au 2 août 1988, Kajem/Victory Studios, Gladwyne, PA
Durée 51:25
Genre Metal progressif
Producteur Terry Date et Dream Theater
Label Mechanic Records

Albums par Dream Theater

When Dream and Day Unite est le premier album enregistré par Dream Theater, sorti en 1989.

Bien que très peu connu, il marque le début de la popularisation du metal progressif. C'est aussi le seul avec Charlie Dominici au chant, remplacé par la suite par James LaBrie.

Le nom du morceau « The Ytse Jam » est en fait le premier nom du groupe « Majesty » écrit à l'envers[1].

Liste des chansons[modifier | modifier le code]

No Titre Paroles Musique Durée
1. A Fortune in Lies John Petrucci Dream Theater 5:13
2. Status Seeker Charlie Dominici, Petrucci Dream Theater 4:18
3. The Ytse Jam (instrumental) Petrucci, John Myung, Kevin Moore, Mike Portnoy 5:46
4. The Killing Hand
  • I. The Observance
  • II. Ancient Renewal
  • III. The Stray Seed
  • IV. Thorns
  • V. Exodus
Petrucci Dream Theater 8:42
5. Light Fuse and Get Away Moore Dream Theater 7:24
6. Afterlife Dominici Dream Theater 5:27
7. The Ones Who Help to Set the Sun Petrucci Dream Theater 8:05
8. Only a Matter of Time Moore Dream Theater 6:36

Références[modifier | modifier le code]

  1. Emmanuel Triau, Daniel Beziz et Arnaud Astreoud, « Dream Theater : When Dream and Day Unite, Images and Words et Awake », Big Bang, no 13,‎ septembre/octobre 1995 (lire en ligne)