Wes Gallagher

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gallagher.

Wes Gallagher (1921 - 11 octobre 1997[1]) est un journaliste et patron de presse américain. De 1962 à 1976, il a été directeur général d’Associated Press, en particulier pendant les onze années de la guerre du Viêt Nam.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômé d’une école de journalisme en 1936, il devient très vite journaliste au service de l'Associated Press en 1937 et couvre la Seconde Guerre mondiale sur les fronts européens, dans 16 pays différents, avec l’exclusivité du débarquement des alliés en Afrique du Nord puis de la rencontre entre Winston Churchill et Franklin Roosevelt à Casablanca. Il couvre ensuite le procès de Nuremberg après la guerre[2].

Il s’est fait connaître pour le soutien matériel et moral apporté à ses reporters pendant la guerre du Viêt Nam[3], où il souhaite publiquement que l’AP soit moins passive qu’avant et plus engagée dans la recherche de l’information[4].

En 1962, il est nommé directeur général d’Associated Press[1].

Il a en particulier pris ses distances avec les measures « de sécurité » réclamées par la hiérarchie militaire américaine en 1965 pour encadrer le travail des journalistes sur le terrain[5].

En 1972, il est nommé président d'AP, poste qu'il occupe jusqu'en 1976, âge de sa retraite obligatoire[1].

Au début de l'année 1975, il lança un avertissement aux membres de la profession en soulignant que « la presse devient de plus en plus mal vue du public ».

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) Eric Pace, « Wes Gallagher, 86, President And General Manager of A.P. », The New York Times,‎ 24 octobre 2012 (lire en ligne)
  2. (en) Ronald Garay (préf. John Maxwell Hamilton), The Manship School : a history of journalism education at LSU, Baton Rouge, Louisiana State University Press,‎ 2009, 272 p. (ISBN 978-0-8071-3382-8 et 0807133825, OCLC 227191751, lire en ligne), p. 114
  3. (en) Perry J. Ashley, American newspaper publishers, 1950-1990 , Gale Research, 1993
  4. (en) Associated Press (préf. David Halberstam), Breaking news : how the Associated Press has covered war, peace, and everything else, New York, Princeton Architectural Press,‎ 2007 (ISBN 978-1-5689-8689-0, OCLC 80020204, lire en ligne), p. 11
  5. (en) Ted Galen Carpenter, The captive press : foreign policy crises and the First Amendment, Washington, D.C, Cato Institute,‎ 28 juin 1995, 315 p. (ISBN 978-1-8825-7722-4 et 978-1-8825-7723-1, OCLC 32591146, lire en ligne), p. 151

Articles connexes[modifier | modifier le code]