Wangen an der Aare

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Wangen an der Aare
Blason de Wangen an der Aare
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Berne
Arrondissement Haute-Argovie
Code postal 3380
N° OFS 0992
Démographie
Population 2 156 hab. (31 décembre 2013)
Densité 412 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 14′ 00″ N 7° 39′ 00″ E / 47.233328, 7.65000347° 14′ 00″ Nord 7° 39′ 00″ Est / 47.233328, 7.650003  
Altitude 423 m
Superficie 523 ha = 5,23 km2
Divers
Langue Allemand
Localisation

Géolocalisation sur la carte : canton de Berne

Voir sur la carte administrative du Canton de Berne
City locator 14.svg
Wangen an der Aare

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Wangen an der Aare

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Wangen an der Aare
Liens
Site web www.wangen-a-a.ch
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Wangen an der Aare est une commune suisse du canton de Berne, située dans l'arrondissement administratif de Haute-Argovie dont elle est le chef-lieu.

Wangen an der Aare.

Géographie[modifier | modifier le code]

La petite ville historique de Wangen an der Aare se trouve sur la rivière Aar, entre Soleure et Olten.

Transports[modifier | modifier le code]

Curiosités[modifier | modifier le code]

  • Noyau médiéval.
  • Pont couvert, construit en 1552.
  • Église réformée de la Sainte-Croix et de Sainte-Marie.
  • Château de Wangen an der Aare : l’établissement de ce château de bailliage ainsi que de la bourgade de Wangen datent probablement du XIIIe siècle, créés par les comtes von Kyburg[3]. Le château, bâti au nord-est, protégeait la traversée de l’Aar ainsi que l’accès à la bourgade.

L’édifice fut rénové complètement entre 1630 et 1687.

  • Musée local.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Population résidante permanente et non permanente selon les niveaux géographiques institutionnels, le sexe, l'état civil et le lieu de naissance », sur Office fédéral de la Statistique.
  2. « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 23 septembre 2010)
  3. Château de Kyburg