Herzogenbuchsee

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Herzogenbuchsee
Blason de Herzogenbuchsee
Héraldique
Image illustrative de l'article Herzogenbuchsee
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Berne
Arrondissement Haute-Argovie
Localité(s) Oberönz
Code postal 3360
N° OFS 0979
Démographie
Population 6 766 hab. (31 décembre 2010)
Densité 688 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 11′ 00″ N 7° 42′ 00″ E / 47.183332, 7.700006 ()47° 11′ 00″ Nord 7° 42′ 00″ Est / 47.183332, 7.700006 ()  
Altitude 465 m
Superficie 983 ha = 9,83 km2
Divers
Langue Allemand
Localisation

Géolocalisation sur la carte : canton de Berne

Voir sur la carte administrative du Canton de Berne
City locator 14.svg
Herzogenbuchsee

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Herzogenbuchsee

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Herzogenbuchsee
Liens
Site web www.herzogenbuchsee.ch
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Herzogenbuchsee est une commune suisse du canton de Berne, située dans l'arrondissement administratif de Haute-Argovie.

Histoire[modifier | modifier le code]

Il y a dix mille ans, la région a été colonisée autour des lacs Inkwilersee et Burgäschisee. Des fondations des édifices romains de la période de 200 après J.-C. ont été découvertes à différents endroits autour de l'actuelle église réformée. La première mention du nom de puhsa (qui se dit Buchsa, du latin buxum, ce qui signifie livre), date de l'an 886 dans les écrits du monastère de Saint-Gall.

Le village appartenait à diverses divisions du grand Empire carolingien. Dès l'an 920,la région a été occupée par Rodolphe II de Bourgogne et, dès 1033, la région a été occupée dans le cadre de l'empire bourguignon, Empire allemand. Dans les siècles suivants Herzogenbuchsee a été sous le contrôle de la région Bourgogne représentée par Zähringer, puis sous les Kybourg ancienne souveraineté Bernoise style architectural au sein de la Confédération suisse. Le nom « Herzogenbuchze » est publié pour la première fois en 1301 dans un document. Il semble qu'il ait été présenté pour distinguer Münchenbuchsee et a ensuite été basé sur le contrôle du village engagé dans la noble maison de Kyburg.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Population résidante permanente et non permanente selon la région, le sexe, le lieu de naissance et l'état civil, en 2010 », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 15 décembre 2011).
  2. « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 23 septembre 2010)

Sur les autres projets Wikimedia :