Vu du pont (théâtre)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

A view from the bridge est une pièce de théâtre écrite par le dramaturge américain Arthur Miller que Marcel Aymé a traduite et adaptée en langue française en 1958 sous le titre Vu du pont.

Résumé[modifier | modifier le code]

Dans la zone portuaire de Brooklyn; Alfieri, un vieil avocat ayant toujours vécu dans le quartier, raconte un fait divers tragique dont il fut le témoin impuissant : Eddie Carbone, un docker d'origine italienne, vivait avec son épouse Béatrice et leur jeune nièce Catherine, recueillie par le couple après qu’elle soit devenue orpheline. Deux cousins de Béatrice, Marco et Rodolpho, fuyant la misère de leur région de l’Italie, arrivent illégalement aux États-Unis et trouvent refuge chez Eddie. Catherine ne tarde pas à s’éprendre de Rodolpho, envers qui Eddie éprouve pourtant une profonde méfiance. Le docker tente donc de dissuader sa nièce de fréquenter Rodolpho, mais ses efforts restent vains et bientôt les deux amants annoncent qu'ils ont l'intention de se marier. Eddie prend alors une décision qui aura de funestes conséquences.

Historique[modifier | modifier le code]

En 1955, Miller écrit une première version de Vu du pont, qui est alors une pièce en un acte et partiellement en vers. L’œuvre est présentée sur Broadway en septembre 1955. L’année suivante, Miller retravaille le texte pour en faire une pièce en deux actes et en prose. C'est cette version qui est de loin la plus connue.

Autres versions[modifier | modifier le code]

En 1962, la pièce est portée à l'écran par Sydney Lumet.

La pièce a également donné lieu à un opéra dont la première a eu lieu à Chicago en 1999. La musique est de William Bolcom et le libretto de Arthur Miller.