Viol collectif de Miryang

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hangul, Hanja.png Cette page contient des caractères coréens. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Le viol collectif de Miryang, connu en Corée du Sud en tant que « incident des viols de l'école de filles de Miryang » (coréen : 밀양지역 여중생 집단 성폭행 사건, hanja : 密陽地域女中生集團性暴行事件) est un crime commis en Corée du Sud en 2004, à Miryang, dans la province du Gyeongsang du Sud[1],[2]. Au cours de ce viol collectif, cinq jeunes filles âgées de 13 à 16 ans ont été violées à de nombreuses reprises par une quarantaine d'étudiants[1],[3].

Ce crime a donné lieu à une controverse, du fait du traitement infligé par la police aux jeunes filles, l'un des policiers ayant par exemple accusé les jeunes filles de « jeter le discrédit sur la ville où elles habitaient »[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Outrage sparked by serial rape case (en)
  2. 공포증…자살충동…"성폭행 악몽 시달려" - le Joseon (ko)
  3. 집단성폭행 가해자 41명외 ‘70여명’ 더 있다 hangeorye

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]