Université nationale centrale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'université nationale centrale (chinois : 國立中央大學 ; pinyin : zhong yang da xue ; anglais : National Central University) fait partie des prestigieuses universités centrales situées à Taïwan. Son campus se trouve à JhongLi, dans la région de Taoyuan, en périphérie de la capitale Taipei. Le nom de l'université est souvent simplifié aux initiales NCU.

Renommé notamment pour ses recherches scientifiques et son réseau académique, NCU, pour parler de son histoire, peut remonter en 1915 et à son devancier « École Normale Nationale de Nakin établi sous le régime de la République de Chine présidé par Sun Yat-Sen. En 1922, elle est intitulée « Université Nationale Centrale ». Après la 2e Guerre mondiale, elle devient la plus grande université parmi toutes les autres à l’époque en Chine et se trône au même rang que l’Université de Pékin. À la suite des guerres civiles entre le parti nationaliste et le parti communiste, elle revoit le jour en 1962 sur l’île sous le régime de la République de Chine à Taïwan. De nos jours, après une dizaine d’années de développement, NCU est l’une des meilleurs universités publiques taïwanaises et sélectionné parmi les autres pour la subvention nationale du « Plan national du Développement des meilleures universités du monde et des excellents centres de recherches » Localisée à Taoyuan et ayant un terrain vaste de 63 hectare, NCU se trouve près de l’Aéroport International de Taoyuan et de la gare TGV de Taoyuan qui raccourcit le trajet entre Taipei en 20 minutes. Actuellement, au sein de son campus, il y a environ 10000 étudiants dont la moitié est en enseignement supérieur du 1er cycle et l’autre est en enseignement supérieur du 2e ou 3e cycle.

Composée de 7 départements, elle forme ses étudiants aux sciences de l'ingénieur, sciences de l'information, langues (dont le hakka aborigène), sciences de gestion, sciences de la Terre, etc.

Elle propose des programmes Undergraduate, Graduate, et PhD ; et accueille chaque année des étudiants internationaux en semestre d'échange universitaire. Il est également possible d'y obtenir une bourse d'études pour y effectuer un doctorat.

Elle est l'une des seules universités taïwanaises disposant d'un département d'enseignement du français.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :