Ulldecona

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ulldecona
Blason de Ulldecona
Héraldique
Château d'Ulldecona
Château d'Ulldecona
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté autonome Catalogne Catalogne
Province Tarragone
Comarque Montsià
District judic. Amposta (Municipio)
Maire
Mandat
Josep Lluís Millán i Masdeu ((ERC))
2007
Code postal 43550
Démographie
Gentilé ulldeconenc / faldut
Population 6 566 hab. (2007)
Densité 52 hab./km2
Géographie
Coordonnées 40° 35′ 55″ N 0° 26′ 51″ E / 40.598611, 0.4475 ()40° 35′ 55″ Nord 0° 26′ 51″ Est / 40.598611, 0.4475 ()  
Altitude 133 m
Superficie 12 690 ha = 126,9 km2
Localisation
Localisation de Ulldecona

Géolocalisation sur la carte : Catalogne

Voir sur la carte administrative de Catalogne
City locator 14.svg
Ulldecona

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
Ulldecona

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte topographique d'Espagne
City locator 14.svg
Ulldecona
Liens
Site web Site Officiel d'Ulldecona

Ulldecona est une commune de Catalogne, Espagne. Elle est située dans la comarque catalane de Montsià dans la province de Tarragone. Elle est membre de la mancomunidad de la Taula del Sénia.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune contient les hameaux de Castell, la Miliana, Sant Joan del Pas, els Valentins et les Ventalles.

Histoire[modifier | modifier le code]

Depuis la reconquête chrétienne, le Château d'Ulldecona est resté dans les mains de la famille des Montcada, tout en étant situé sur le territoire de Tortosa. Les difficultés du repeuplement ont fait qu'en 1173, Guillem de Montcada céda le château à l'Ordre de Malte. La donation fut confirmée en 1178 par le roi Alphonse Ier d'Aragon et comprenait une partie des actuels territoires de Alcanar, Freginals et La Cenia.

Le château se trouvait à la frontière avec les terres des sarrazins dont il eut à souffrir des attaques continuelles. Devant l'impossibilité de le défendre, les hospitaliers rendirent en 1191 le château aux Montcada, tout en se réservant la seigneurie. Le château se renforça avec la construction d'une tour à base circulaire, conçue pour protéger la population d'alors, installée dans le hameau connu comme Ulldecona Vella.

En 1122, prit fin le danger des attaques musulmanes; le château retourna aux mains des hospitaliers puisque n'était plus nécessaire la présence des Montcada comme défenseurs de la place. En 1227 s'installa ici l'administration des hospitaliers, dirigée par Ramon de Cervera. Cette administration, connue également comme administration de Tortosa, remplit ses fonctions jusqu'au XIXe siècle.

Les premiers habitants s'établirent dans la zone protégée par le château, dans une partie montagneuse qui empêchait son expansion. En 1274, on leur donna la permission de se déplacer d'un kilomètre, dans la vallée, pour y créer un nouveau hameau du nom de Sant Lluc d'Ulldecona, origine de l'actuelle commune.

En 1463 et 1465, la ville fut assiégée par les troupes de Jean II d'Aragon parce que Ulldecona se maintint fidèle à l'Assemblée catalane. Durant la Guerre de Succession d'Espagne, elle resta aux mains des troupes fidèles à Philippe V d'Espagne depuis 1708. Cela explique qu'il n'y eut pas de combats majeurs. La cité fut occupée par les troupes françaises de juillet 1810 à 1813 durant la Guerre d'indépendance espagnole.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique depuis l'an 1497
1497 1515 1553 1717 1787 1857 1877 1887 1900
315 feux 336 feux 344 feux 1 206 - 5 864 6 009 6 564 6 593
1910 1920 1930 1940 1950 1960 1970 1981 1990
7 011 6 782 6 027 5 475 5 543 5 186 5 494 5 272 5 242
1992 1994 1996 1998 2000 2002 2004 2006 2007
5 197 5 196 5 152 5 208 5 304 5 843 6 056 6 229 6 566
feux: nombre de feux (foyers), dans un recensement d'ancien régime.


Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Dans la zone de la montagne de Godall, on trouve la plus grande concentration de l'Art Rupestre Levantin de toute la Catalogne. Il s'agit de l'expression de la culture des derniers chasseurs-cueilleurs (10 000-6 500 avant J.-C.). Quatorze abris sous roche renferment plus de 400 figures formant des scènes de chasse complètes, quelques-unes d'entre elles dans un état de conservation exceptionnel.

Les premiers peintures ont été découvertes en 1975 par le Groupe Spéléologique d'Ulldecona. Ces peintures ont été classées Patrimoine mondial de l'Humanité par l'UNESCO en 1998,

  • On trouve également des restes de la culture ibérique des Ilercavons avec 4 villages, dont La Ferradura, La Cogula et Les Esquarterades.
  • De l'ancien château subsistent la tour circulaire de défense ainsi que l'ancienne tour palais des hospitaliers. Cette dernière a une base rectangulaire, construite en pierre de taille. L'ensemble contient également l'ancienne église de la Mare de Déu dels Àngels. Il s'agit d'un édifice de style roman tardif, à nef unique couverte par une voûte en berceau. De récentes campagnes de fouille et de restauration ont mis en évodence la grande importance de ce site militaire depuis l'époque musulmane du VIIIe siècle jusqu'à la fin du Moyen Âge.
  • L'église paroissiale d'Ulldecona est dédiée à Saint Luc. C'est un édifice de style gothique avec des éléments de transition; elle a été construite entre 1373 et 1421. Elle a une nef unique, avec des chapelles latérales; elle est couverte par une voûte d'arêtes typique du gothique. Dans la chapelle du Santísimo, on peut voir des décorations réalisées avec des céramiques provenant de Alcira. Le clocher fut reconstruit en 1817.
  • L'édifice connu comme Casa de la Comanda conserve encore la façade gothique. Il a été le siège de l'administration hospitalière et son intérieur fut refait complètement en 1851.
  • L'ancien couvent du Roser est le siège de la mairie (ayuntamiento). Il était habité par des dominicains jusqu'en 1835. L'église est de style Renaissance, à nef unique et avec quatre chapelles latérales. Depuis sa sécularisation, elle a servi de siège aux tribunaux municipaux. Du couvent sont conservés quatre des cinq galeries originales du cloître.

Fêtes[modifier | modifier le code]

  • Durant la Semaine sainte est représentée la Passió d'Ulldecona, basée sur des textes de Josep Maria Junyent i Quintana dans la version en espagnol et de Jaume Vidal i Alcover en la version en catalan.
  • La fête principale d'Ulldecona a lieu à la fin du mois d'août.
  • Durant le mois de juillet ont lieu les journées médiévales de la ville.

Personnalités[modifier | modifier le code]

Jumelage[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :