Trachyte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Trachyte

Les trachytes sont des roches volcaniques riches en feldspaths alcalins et à teneur en silice assez élevée : ils appartiennent de ce fait au groupe des roches felsiques. Leur structure est principalement microlithique mais la présence de phénocristaux est habituelle. La structure est également fluidale car les microcristaux présentent des champs d'orientation commune selon des lignes fluides. À la cassure, l'aspect est rugueux comme l'indique l'étymologie du nom trachyte, du grec ancien τραχύς / trachys, « rugueux ». La couleur est assez claire : les trachytes sont des roches leucocrates, généralement blanchâtres à gris verdâtre.

Sur le plan minéralogique, les feldspaths alcalins sont le plus souvent représentés dans les trachytes par de la sanidine mais il peut s'agir aussi d'albite ou d'anorthite (qui sont quant à eux des feldspaths plagioclases). La silice peut parfois s'exprimer sous forme de quartz mais à un taux toujours inférieur à 10 %. Des cristaux de feldspaths plagioclases, de la biotite, des amphiboles sont occasionnellement présents. La roche magmatique plutonique équivalente est la syénite.

Sur le plan de la composition chimique, comme l'indique leur position dans le diagramme de la classification TAS, les trachytes présentent une teneur pondérale en silice au moins supérieure à 58 % mais toujours inférieure à 69 %. La teneur en minéraux alcalins est supérieure à 7 %.

Les trachytes sont associés à un volcanisme de type explosif.

Voir aussi[modifier | modifier le code]