Tourterelle maillée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Tourterelle maillée

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Spilopelia senegalensis

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Columbiformes
Famille Columbidae
Genre Spilopelia

Nom binominal

Spilopelia senegalensis
(Linnaeus 1766)

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Synonymes

  • Streptopelia senegalensis
  • Stigmatopelia senegalensis

La Tourterelle maillée (Spilopelia senegalensis) est une espèce d'oiseau de la famille des Columbidae.

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

Cet oiseau est représenté par six sous-espèces :

  • Spilopelia senegalensis aegyptiaca (Latham, 1790) ;
  • Spilopelia senegalensis cambayensis (Gmelin, 1789) ;
  • Spilopelia senegalensis ermanni (Bonaparte, 1856) ;
  • Spilopelia senegalensis phoenicophila Hartert, 1916 ;
  • Spilopelia senegalensis senegalensis (Linnaeus, 1766) ;
  • Spilopelia senegalensis sokotrae Grant, 1914.

Systématique[modifier | modifier le code]

Cette espèce avait été placée dans le genre Stigmatopelia par certaines autorités suite aux études menées par Johnson et al. (2001), mais le genre Spilopelia avait la priorité.

Description[modifier | modifier le code]

La Tourtelle maillée est un pigeon svelte qui présente une longue queue (10,5 à 12 cm) et dont la taille est de 25 à 28 cm environ. Le dos, les ailes et la queue sont brun roux avec du bleu gris sur les ailes. En vol, le dessous des ailes apparait d'une belle couleur châtaigne.

La tête et les épaules sont rosâtres qui va en s'éclaircissant jusqu'au bas de l'abdomen. La gorge présente des taches noires. Les pattes sont rouges. Les sexes sont identiques mais les juvéniles sont plus roux que les adultes, et présentent moins de taches noires sur le cou.

Chant[modifier | modifier le code]

Le chant est un oo-tooc-tooc-oo-roo bas, avec une accentuation sur le tooc-tooc

Répartition et habitat[modifier | modifier le code]

Œuf de Tourterelle maillée - Muséum de Toulouse

La Tourterelle maillée est un oiseau sédentaire que l'on rencontre en Afrique au sud du Sahara, et vers l'Asie jusqu'en Inde. On la trouve également dans quelques zones isolées dans la partie occidentale de l'Australie où elle a été introduite. Quelques oiseaux ont été observés en France sans que l'on puisse affirmer qu'il s'agisse d'une immigration naturelle ou d'oiseaux évadés de captivité.

C'est une espèce commune que l'on rencontre dans les broussailles, les terres agricoles sèches et à proximité des habitations. Elle s'apprivoise facilement.

Reproduction[modifier | modifier le code]

Nid de tourterelle maillée, sur un olivier à l'île Djerba

Cette espèce construit un nid de brindilles dans un arbre et y pond deux œufs. Les oisillons volent rapidement avec le rythme correct et avec le claquement occasionnel des ailes si caractéristique des pigeons.

Régime alimentaire[modifier | modifier le code]

La Tourterelle maillée mange de l'herbe, des graines, des fruits et autres végétaux ainsi que de petits insectes et de petits gastéropodes. Elle est plutôt terrestre, fouillant le sol dans les prairies et zones cultivées. Elle n'est pas particulièrement grégaire et se rencontre généralement seule ou en couple.

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Zayed M.S. (2008) Les oiseaux de l'Égypte et du Moyen-Orient. ADCOM, Dar el Kutub, 144 p.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :