1766

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Années :
1763 1764 1765  1766  1767 1768 1769

Décennies :
1730 1740 1750  1760  1770 1780 1790
Siècles :
XVIIe siècle  XVIIIe siècle  XIXe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire


Chronologies thématiques :
Architecture Droit Littérature Musique classique Science Théâtre


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Cette page concerne l'année 1766 du calendrier grégorien.

Événements[modifier | modifier le code]


Amérique[modifier | modifier le code]

Article détaillé : 1766 au Canada.
Caricature anglaise sur l'abrogation du Stamp Act

Europe[modifier | modifier le code]

Article détaillé : 1766 en France.
23 mars : Motín de Esquilache, de Francisco de Goya
27 avril : éruption de l'Etna[14], gouache d'Alessandro d'Anna (1770).
  • 23 mars, Espagne  : début du Motín de Esquilache, émeute populaire et xénophobe qui conduit au renvoi du ministre sicilien (il avait voulu, pour assurer la sécurité à Madrid, interdire le port du chapeau à large bord et de la grande cape)[18].
  • 9 avril, Russie : Beardé de L’Abbaye, docteur en droit d’Aix-la-Chapelle, remporte le prix sur la question proposée par la Société libre d’économie politique de Saint-Pétersbourg sur la suppression du servage et ses conséquences. Le concours, organisé à l’instigation secrète de Catherine II de Russie reçoit 160 mémoires[19].
  • 11 avril[20] : le comte d’Aranda (1718-1798), chef du « parti aragonais », remplace Esquilache comme président du conseil de Castille (fin en 1773) et anime une politique de réforme du royaume.
  • 2 mai, Espagne : ordonnance pour la répartition des communaux entre les paysans pauvres en Estrémadure, mesure étendue plus tard à l'Andalousie et à la Manche[21].
  • 3 mai, Provinces-Unies : à la majorité de Guillaume V d'Orange-Nassau, le duc de Brunswick voit sa toute puissance confirmée aux Provinces-Unies par un acte du conseil[22].
    • Des tendances politiques se dessinent : les « orangistes », amis du prince, réunissent, sous un programme d’unification monarchique centralisée, une partie de la noblesse terrienne et les classes populaires urbaines, des marins et des gens de métier, unis dans un calvinisme rigoureux. Le parti dit « des Régents » (Herren) regroupe les partisans des États généraux, des États provinciaux, des corps urbains, c’est-à-dire de la constitution de la république des Provinces-Unies. Socialement issus des milieux d’affaire, du commerce, de la manufacture et des hommes à talents, ce sont des calvinistes modérés et tolérants. Politiquement, ils contrôlent le pouvoir grâce au système électoral et soutiennent le Grand-pensionnaire élu tous les cinq ans.
  • 1er juin : décret de création de la Casa de Correcciôn de San Fernando près de Madrid, suite aux émeutes. L’hôpital offre du travail aux mendiants et aux prostituées chassés de la ville[23].
  • 20 juin : traité d’amitié et de commerce de Saint-Pétersbourg entre la Russie et la Grande-Bretagne[17].
  • Octobre - novembre : médiation du ministre français Choiseul dans un conflit hispano-britannique relatif à d’énormes dettes de Madrid envers Londres (solde de la rançon de Manille). Plus tard, il apaise la colère de l’Espagne vis-à-vis des Britanniques qui occupent l’archipel des Malouines[25].
  • 25 novembre : à la diète de Pologne, ouverte le 6 octobre, le chancelier Andrzej Zamoyski propose la limitation du liberum veto[26]. En réaction, les magnats conservateurs forment la confédération de Radom (24 mai 1767) qui sollicite l’aide de la Russie et de la Prusse et exige le rétablissement de la constitution traditionnelle. Le roi résiste et l’armée russe encercle la Diète suivante. Sans armée, Stanislas Poniatowski cède et renvoie la « confédération » qui l’appuyait. L’envoyé de la tsarine, le prince Repnine soulève alors le problème des « dissidents », les protestants et les orthodoxes qui ont été privés de leurs droits au XVIIe siècle et en exige la restitution. La Diète refuse. Les Russes interviennent malgré tout et font pression pour obtenir la convocation d’une nouvelle Diète (5 octobre 1767-5 mars 1768). Deux évêques et l’hetman sont déportés et l’assemblée se réunit pas pendant quatre ans. Une « délégation » de la Diète qui siège dans l’intervalle des sessions capitule et accepte le respect des lois fondamentales : liberum veto, liberté des élections, droit exclusif de la noblesse d’exercer des charges d’État et de posséder des domaines fonciers, droit de refuser obéissance au roi qui violerait la Constitution, confirmation du pouvoir seigneurial sur les paysans. Moyennant quoi les restrictions aux droits sont abolies pour les dissidents[27].


  • Le conseil d’État de Vienne tente d’appliquer à la Hongrie une politique économique analogue à celle que la Grande-Bretagne imposait à ses colonies nord-américaines. La crise est évité grâce à la sagesse de Marie-Thérèse[31].

Chronologies thématiques[modifier | modifier le code]

Le thé à l'anglaise, toile de Michel Barthélemy Ollivier.

Naissances en 1766[modifier | modifier le code]


Décès en 1766[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. John Byron, John Hawkesworth, Philip Carteret, James Cook, Samuel Wallis, Relation des voyages entrepris par ordre de Sa Majesté britannique pour faire des découvertes dans l'hémisphère méridional, vol. 1, Lausanne et Neuchâtel, Société typographique,‎ 1774 (présentation en ligne)
  2. Philippe Prudhomme, Le Mystere Bougainville, TheBookEdition (ISBN 9782952521949, présentation en ligne)
  3. Viviana Pâques, Les Bambara Monographies ethnologiques africaines, Éditions L'Harmattan,‎ 2005 (ISBN 9782747586160, présentation en ligne)
  4. Isaac Titsingh, Abel Rémusat, Mémoires et anecdotes sur la dynastie des Djogouns, Paris, Nepveu,‎ 1820 (présentation en ligne)
  5. Albert Ollé-Martin, Violaine Decang, Histoire De L'humanite 1492-1789, vol. 5, UNESCO,‎ 2008 (ISBN 9789232028143, présentation en ligne)
  6. Daniel K. Gibran, The Falklands War : Britain Versus the Past in the South Atlantic, McFarland,‎ 1998 (ISBN 9780786404063, présentation en ligne)
  7. Richard Bizier, Louisiane, Pelican Publishing,‎ 1999 (ISBN 9781565546783, présentation en ligne)
  8. Edmund Sears Morgan, Prologue To Revolution : Sources And Documents On The Stamp Act Crisis, 1764-1766, UNC Press Books,‎ 2004 (ISBN 9780807856215, présentation en ligne)
  9. Jacques Lacoursière, Histoire populaire du Québec, Les éditions du Septentrion,‎ 1995 (ISBN 9782894480502, présentation en ligne)
  10. Emmanuel Domenech, Histoire du Mexique, vol. 1, Paris, A. Lacroix, Verboeckhoven et cie.,‎ 1868 (présentation en ligne)
  11. Steven Laurence Danver, Revolts, Protests, Demonstrations, and Rebellions in American History : An Encyclopedia, vol. 1, ABC-CLIO,‎ 2010 (ISBN 9781598842210, présentation en ligne)
  12. Warren H. Wilson, Quaker Hill, Echo Library,‎ 2009 (ISBN 9781406851014, présentation en ligne)
  13. Maxine Lurie, Encyclopedia of New Jersey, Rutgers University Press,‎ 2004 (ISBN 9780813533254, présentation en ligne)
  14. F. A. de Gourbillon, Voyage critique à l'Étna en 1819, vol. 1, P. Mongie l'aîne,‎ 1820 (présentation en ligne)
  15. John Cannon, Anne Hargreaves, The Kings and Queens of Britain, Oxford University Press,‎ 2009 (ISBN 9780199559220, présentation en ligne)
  16. William Duckett, Dictionnaire de la conversation et de la lecture, vol. 5, Firmin Didot,‎ 1868 (présentation en ligne)
  17. a et b Christophe Koch, Histoire abrégée des traités de paix, entre les puissances de l'Europe, depuis la paix de Westphalie, vol. 15, Chez Gide fils,‎ 1818 (présentation en ligne)
  18. Joseph Pérez, Histoire de l'Espagne, Fayard,‎ 1996 (ISBN 9782213640563, présentation en ligne)
  19. Isabel de Madariaga, La Russie au temps de la Grande Catherine, Fayard,‎ 1987 (ISBN 9782213638973, présentation en ligne)
  20. Didier Ozanam, Les diplomates espagnols du XVIIIe siècle: introduction et répertoire biographique 1700-1808, Casa de Velázquez,‎ 1998 (ISBN 9788486839864, présentation en ligne)
  21. Jean Cames, Marie-Louise roi d'Espagne : 1751-1819=, Éditions L'Harmattan,‎ 2004 (ISBN 9782296358911, présentation en ligne)
  22. Maximilian Samson Friedrich Schöll, Cours d'histoire des états européens depuis le bouleversement de l'Empire romain d'Occident jusqu'en 1789, Gide, fils,‎ 1833 (présentation en ligne)
  23. Jacques Soubeyroux, Pauperisme et rapports sociaux a Madrid au XVIIIème siecle, Librairie Honore Champion,‎ 1978 (ISBN 9782729500955, présentation en ligne)
  24. Hilarie Barnett, Constitutional & Administrative Law 5/e, Routledge,‎ 2004 (ISBN 9781859419274, présentation en ligne)
  25. James Draper, Pitt's 'Gallant Conqueror' : The Turbulent Life of Lieutenant General William Draper, I.B.Tauris,‎ 2006 (ISBN 9781845111779, présentation en ligne)
  26. Georges Castellan, Histoire des peuples d'Europe centrale, Fayard,‎ 1994 (ISBN 9782213639109, présentation en ligne)
  27. Léonard Chodźko, La Pologne historique, littéraire, monumentale et illustrée, Paris, Bureau central,‎ 1841 (présentation en ligne)
  28. Ian Chilvers, The Oxford Dictionary of Art, Oxford University Press,‎ 2004 (ISBN 9780198604761, présentation en ligne)
  29. Yves Cartuyvels, D'où vient le code pénal ? : une approche généalogique des premiers codes pénaux absolutistes au XVIIIe siècle, De Boeck Supérieur,‎ 1996 (ISBN 9782760304321, présentation en ligne)
  30. Centre national de la recherche scientifique, Nouvelle revue historique de droit français et étranger, vol. 36, L. Larose,‎ 1912 (présentation en ligne)
  31. Jean Bérenger, Joseph II : serviteur de l'état, Fayard,‎ 2007 (ISBN 9782213634586, présentation en ligne)
  32. Jean Bérenger, Histoire de l'Empire des Habsbourg (1273-1918), Fayard,‎ 1990 (ISBN 9782213648019, présentation en ligne)
  33. Ernest Lavisse, Alfred Rambaud, Histoire générale du IV siècle à nos jours, vol. 7, A. Colin,‎ 1896 (présentation en ligne)
  34. Date exacte inconnue