Tour des Finances

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Tour des Finances de Liège
Tour des Finances
La Tour des Finances après rénovation
La Tour des Finances après rénovation
Géographie
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Ville Bruxelles-ville
Adresse 50 boulevard du Jardin Botanique
Coordonnées 50° 51′ 10″ N 4° 21′ 51″ E / 50.852907, 4.364212 ()50° 51′ 10″ Nord 4° 21′ 51″ Est / 50.852907, 4.364212 ()  
Histoire
Architecte(s) Hugo Van Kuyck, Marcel Lambrichs et Léon Stynen.
Construction 1968-1983-2006
Usage(s) Bureaux
Architecture
Hauteur de l'antenne 174 mètres
Hauteur du toit 145 mètres
Nombre d'étages 36
Superficie 220 000 m2
Géolocalisation

Géolocalisation sur la carte : Belgique

(Voir situation sur carte : Belgique)
Tour des Finances

Géolocalisation sur la carte : Bruxelles

(Voir situation sur carte : Bruxelles)
Tour des Finances

La Tour des Finances, est un immeuble de grande hauteur construit dans le nord-est du centre de Bruxelles, par les architectes Hugo Van Kuyck, Marcel Lambrichs et Léon Stynen.

Lors de l'achèvement des travaux, ce gratte-ciel était le second plus haut immeuble de Belgique derrière la Tour du midi.

La Tour des Finances est situé au croisement du boulevard du Jardin Botanique et la rue Royale.

Elle est desservie par de nombreux transports en commun.

Histoire[modifier | modifier le code]

Raison d'être[modifier | modifier le code]

La Tour des Finances fait partie d'un ensemble plus large : la Cité Administrative de l'État. Celle-ci avait pour objectif de regrouper les administrations de l’État et ce afin d'accroître la productivité et de réduire les gaspillages de fonctionnement. Le site est préféré en raison de sa facilité d'accès, grâce notamment, à la proximité de la gare centrale. De plus, les travaux de la jonction nord-midi ont rendu le quartier exsangue et il était nécessaire de recréer une liaison entre le haut et la bas de la ville.

Construction[modifier | modifier le code]

Sculpture l'Âme Sentinelle au pied de la Tour des Finances

La tour est implantée sur un terrain dont la différence de niveau entre les deux extrêmes est de 13 mètres. Les travaux préparatoires ont occupé près de quatre années, de 1968 à 1972. La profondeur de la fouille a atteint jusqu'à 26 mètres de profondeur. Les travaux fondations sont rendus difficiles par la présence d'un sol argileux gorgé d'eau mais également par le tunnel de la Jonction Nord-Midi.

Des restrictions budgétaires vont ralentir la marche du chantier qui sera pratiquement paralysé de 1974 à 1978. Les travaux ne reprennent qu'au début de l'année 1978.

Le gros œuvre est enfin achevé en février 1981 mais il faudra attendre fin 1983 pour que la tour ouvre enfin ses portes. La tour des ascenseurs ne reçut jamais son parement définitif, initialement prévu en granite rose moucheté.

Rénovation[modifier | modifier le code]

La tour des Finances a fait l'objet d'une rénovation de grande ampleur entre 2005 et 2008. Le plan en revient au bureau d'architectes de Michel Jaspers, qui a résolument bouleversé la structure existante: disparition de la tour des ascenseurs, ouverture du bâtiment sur le boulevard du Jardin Botanique, construction d'un immeuble au coin de ce boulevard et de la rue Royale, etc.

Accès[modifier | modifier le code]

Métro de Bruxelles
Ce site est desservi par la station de métro : Botanique.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]