There Is a Light That Never Goes Out

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

There Is a Light That Never Goes Out est une chanson du groupe The Smiths, écrite par Morrissey et composée par Johnny Marr. Elle est d'abord sortie dans leur troisième album, The Queen Is Dead, en 1986, puis elle est ressortie comme single en 1992, après la séparation du groupe.

La chanson est accompagnée d'un arrangement pour cordes au synthétiseur, malgré le peu d'estime que professait Morrissey pour la musique au synthétiseur, parce qu'ils n'avaient pas le budget pour engager un ensemble à cordes. Johnny Marr y ajouta une mélodie à la flûte.

La chanson est proche de Bigmouth Strikes Again, écrite en même temps. Le guitariste, Johnny Marr, dit s'être inspiré de la reprise par les Rolling Stones d'une chanson de Marvin Gaye, Hitch Hike parue sur l'album Out of Our Heads[1].

Reprise[modifier | modifier le code]

There Is a Light That Never Goes Out est repris par The Divine Comedy pour l'album hommage The Smiths Is Dead en 1996.
Elle est aussi reprise par Noel Gallagher sur l'album live The Dreams We Have as Children (Live for Teenage Cancer Trust) sortie sur l'iTunes Store en version dématérialisée uniquement.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Goddard, Simon, The Smiths: Songs That Saved Your Life, Reynolds & Hern Ltd., 2003, p. 161-162.