Teucrium marum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marum (homonymie).

Teucrium marum

Description de cette image, également commentée ci-après

Photographie d’une inflorescence de Teucrium marum

Classification
Règne Plantae
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Ordre Lamiales
Famille Lamiaceae
Genre Teucrium

Nom binominal

Teucrium marum
L., 1753[1]

La Germandrée marum ou Germandrée des chats, Teucrium marum, est une espèce de sous-arbrisseaux vivaces de la famille des Lamiacées.

Originaire de la Méditerranée occidentale, cette plante est l'une des herbes aux chats, dont les feuilles et jeunes tiges froissées provoquent des comportements spectaculaires de la part des chats.

Description[modifier | modifier le code]

Teucrium marum a un port en coussinets, ici photographiés à Majorque.

La Germandrée marum est un sous-arbrisseau sempervirent. Ses feuilles sont petites, entières, ovales, élargies à la base, et pubescentes en dessous, avec un port semblable à celui du thym. Cependant, l'odeur âcre de moisi qui se dégage d'un rameau coupé permet de le différencier sans peine. Ses fleurs, apparaissant entre juillet et septembre, sont d'un rose pourpre soutenu.

Taxinomie[modifier | modifier le code]

Teucrium marum fait partie d'un complexe de trois sous-espèces:

  • T. marum subsp. marum
  • T. marum subsp. occidentale
  • T. marum subsp. drosocalyx

Chimie[modifier | modifier le code]

À l'instar des Nepeta, la Germandrée marum contient un terpène répulsif des insectes et pouvant causer le déclenchement de comportements sexuels chez le chat[2]. Cette molécule, le dolicholactone (un 7-methylcyclopentapyranone) est assez proche du nepetalactone produit par les Nepeta dont la célèbre cataire.

Liste des sous-espèces et variétés[modifier | modifier le code]

Selon Kew Garden World Checklist (9 août 2014)[3] :

  • sous-espèce Teucrium marum subsp. marum

Selon Tropicos (9 août 2014)[4] (Attention liste brute contenant possiblement des synonymes) :

  • sous-espèce Teucrium marum subsp. marum
  • sous-espèce Teucrium marum subsp. occidentale Mus, Rosselló & Mayol
  • sous-espèce Teucrium marum subsp. spinescens (Porta) Valdés Berm.
  • variété Teucrium marum var. spinescens Porta

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L., Sp. pl. 2: 564 1753
  2. Arthur O. Tucker and Sharon S. Tucker - Catnip and the Catnip Response, Economic Botany, Vol. 42, No. 2 (Apr. - Jun., 1988), p. 220. Sur le site de jstor.org
  3. Kew Garden « World Checklist », consulté le 9 août 2014
  4. Tropicos, consulté le 9 août 2014

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :