Herbe-aux-chats

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Herbe aux chats)
Aller à : navigation, rechercher
Herbe à chat du commerce

Herbe-aux-chats est une expression regroupant indistinctement les plantes provoquant un effet euphorisant ou excitant sur certains félins, principalement les chats. L'herbe à chat quant à elle, est une expression regroupant les variétés d'herbes qui provoquent un effet de régurgitation chez les chats.


Herbe-aux-chats[modifier | modifier le code]

Autrefois[modifier | modifier le code]

  • Les espèces du genre Nepeta, de la famille des Lamiacées, et notamment la Cataire ou Chataire (Nepeta cataria L.) ou menthe aux chats à cause de son odeur mentholée, sont les herbes-aux-chats les plus anciennement connues et les plus fréquemment utilisées en Occident. Elles contiennent du nepetalactone, un terpène répulsif des insectes, source de bien-être et qui cause le déclenchement de comportements sexuels chez le chat. Le Calament ( Satureia calamintha) ou calamentum , herbe qui comprenait autrefois trois espèces, et qui entrait au Moyen-âge dans la composition du diacalamentum, bon pour les poumons, la toux, contre le froid.
  • Le Marum ou Germandrée des chats (Teucrium marum L.) est une autre espèce de Lamiacée européenne contenant une molécule euphorisante pour les chats, le dolicholactone.
  • Enfin, la Valériane officinale (Valeriana officinalis L., syn. Valeriana repens Host.) porte, elle aussi, le surnom d' herbe au(x) chat(s). Son attractivité serait aussi causée par l' actinidine, mais présente en de plus faibles quantités.


Herbe à chat du commerce

Herbe à chat[modifier | modifier le code]

La dénomination commerciale d' herbe à chat est souvent confondue avec celle, botanique, d'herbe aux chats. Alors que les herbes aux chats sont des plantes botaniques causant des réactions euphoriques et intenses, les herbes à chat du commerce sont des jeunes pousses d'orge, de blé, d'avoine ou de seigle ... permettant aux chats de satisfaire leur besoin en végétaux pour pouvoir se purger l'estomac en régurgitant les poils qu’ils ingurgitent en faisant leur toilette, ou signe fréquent de gastrite.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]