Terengganu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

4° 45′ N 103° 00′ E / 4.75, 103

Terengganu Darul Iman
ترڠڬانو دار الإيما
Drapeau de Terengganu Darul Iman
Drapeau
Carte  de l'État
Carte de l'État
Administration
Pays Drapeau de la Malaisie Malaisie
Statut État
Capitale Kuala Terengganu
Sultan Mizan Zainal Abidin
Premier ministre Ahmad Said
Démographie
Population 879 691 hab. (est. 2000)
Densité 68 hab./km2
Géographie
Coordonnées 4° 45′ N 103° 00′ E / 4.75, 1034° 45′ Nord 103° 00′ Est / 4.75, 103  
Superficie 1 295 500 ha = 12 955 km2
Divers
Hymne Terengganu State Anthem

Terengganu est un État de Malaisie, situé sur la côte orientale de la péninsule malaise. Sa capitale est Kuala Terengganu.

Divisions administratives[modifier | modifier le code]

Le sultanat de Terengganu est divisé en sept districts :

  1. Dungun (chef-lieu Kuala Dungun),
  2. Besut (Kampung Raja),
  3. Setiu (Bandar Permaisuri),
  4. Kemaman (Chukai),
  5. Marang (Bandar Marang),
  6. Hulu Terengganu (Kuala Berang),
  7. Kuala Terengganu (Kuala Terengganu).

Histoire[modifier | modifier le code]

L'inscription de Terengganu, face A
L'inscription de Terengganu, face B

C'est à Terengganu qu'on a trouvé la plus ancienne inscription en péninsule Malaise connue à ce jour, la « pierre de Terengganu » (Batu Bersurat Terengganu). Datée de 1303 après J.-C., elle porte un fragment de texte juridique en malais rédigé en écriture jawi (alphabet arabe).

Le nom de Terengganu lui-même est attesté dès le XIVe siècle. Le Nagarakertagama, un poème épique écrit en 1365 dans le royaume javanais de Majapahit, mentionne « Tringgano » parmi les quelque cent « contrées tributaires » du royaume. En réalité, le territoire contrôlé par Majapahit ne s'étendait que sur une partie de l'est et du centre de Java. Les « contrées tributaires » étaient en fait des comptoirs formant un réseau commercial dont Majapahit était le centre. Majapahit y envoyait des dignitaires dont le rôle était de s'assurer que ces comptoirs ne s'adonnaient pas à un commerce privé qui échapperait au royaume.

Sur les autres projets Wikimedia :