Température virtuelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La température virtuelle T_v est la température qu'aurait de l'air sec qui posséderait la même masse volumique et la même pression que l'air humide.

L'air atmosphérique est de l'air humide : il est composé d'air sec ainsi que de vapeur d'eau. Si on prend un volume d'air humide qui est à une température T et à une pression P, plus l'air de ce volume est humide, plus la différence entre T et T_v sera grande.

\,T_v = T + \Delta T = T + 0,61\, q\, T

  • T : température ambiante (en K)

On peut également exprimer cette température selon la pression partielle de vapeur d'eau présente dans l'air (e), de la pression atmosphérique (p) et du rapport de la masse molaire de la vapeur d'eau versus celle de l'air sec (\varepsilon) :

{T_v} = \frac{T}{1-\frac{e}{p}(1-\varepsilon)}\, ,

\varepsilon égale 0,622 sur Terre. Ce rapport dépendant de la composition de l'atmosphère, il serait différent sur une autre planète.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • M K Yau et R.R. Rogers, Short Course in Cloud Physics, Third Edition, publié par Butterworth-Heinemann, 1er janvier, 1989, 304 pages. EAN 9780750632157 ISBN 0750632151
  • J. R. Garratt, The atmospheric boundary layer, publié par Cambridge University Press, 1994, ISBN 0-521-46745-4
  • J.C. Kaimal et J. J. Finnigan, Atmospheric Boundary Layer Flows. Their Structure and Measurement, publié par Oxford University Press, 1994, ISBN 0-19-506239-6
  • S. Pal Arya, Air Pollution Meteorology and Dispersion, publié par Oxford University Press, 1999, ISBN 0-19-507396-7