Taiyō Matsumoto

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Taiyō Matsumoto

松本・大洋

Naissance (46 ans)
Tokyo, Japon
Nationalité Japonaise
Profession Mangaka
Langue d’écriture Japonais
Éditeur associé

Taiyō Matsumoto (松本 大洋, Matsumoto Taiyō?) est un dessinateur de manga japonais. Il est né le (46 ans) à Tokyo, au Japon.

Il développe un univers original, onirique et étrange à travers des mangas dont le style graphique et la narration sont très éloignés de la majorité des productions commerciales japonaises. Ses histoires courtes sont autant de poèmes graphiques prenant souvent place dans des univers mêlant sport, amitié et non-sens.

Biographie[modifier | modifier le code]

Taiyō Matsumoto fait ses débuts comme professionnel dans le magazine de la Kōdansha Comic Morning après avoir remporté le concours « Comic Open Contest ». Il travaille ensuite pour le magazine principal de l'éditeur Morning et débute en 1988-1989 avec Straight, bande dessinée sur le baseball.

Après avoir remporté un prix avec Straight, son éditeur l'envoie en tant que dessinateur sur le Paris-Dakar. Il trouve en France des bandes dessinées de Moebius et de Miguelanxo Prado qui lui donnent l'idée de mêler bande dessinée européenne et japonaise pour atteindre le style graphique qui lui est propre.

En 1990, il passe dans le magazine concurrent Big Comic Spirits, édité par Shōgakukan. Il y publie Zer, histoire se déroulant dans le monde de la boxe puis Hana Otoko. En 1993, Shōgakukan publie un recueil de diverses histoires courtes, Printemps bleu. La même année, Matsumoto entame la publication d’Amer béton, qui lui vaut la célébrité. Les trois albums se vendent à plus de 100 000 exemplaires et la série est représentée au théâtre à partir de 1995).

Malgré ce succès, Matsumoto décide de participer au lancement d'un nouveau magazine, Comic Are!, pour lequel il crée Frères du Japon. L'expérience est de courte durée puisque dès 1996, il revient dans Big Comic Spirits avec Ping-pong, nouvelle série de sport à succès bien que, fidèle à son habitude, Matsumoto se limite à cinq volumes.

En 1997, Matsumoto entame sa nouvelle œuvre, Gogo Monster, mais celle-ci, jugée trop difficile, n'est pas publiée dans Big Comic Spirits, et les lecteurs doivent attendre 2000 pour que cette œuvre très personnelle paraisse, directement en album.

En 2000 débute également dans Ikki, le supplément underground de Big Comic Spirits, la publication de Number Five, qui s'y achève en 2005. Ses huit volumes en font la plus longue série de Matsumoto. Devenu un auteur culte, Matsumoto y est libre de déployer tous ses thèmes fétiches.

C'est durant la publication de Number Five, en 2002, que sortent sur les écrans japonais ses deux premières adaptations cinématographiques : Ping-pong de Fumihiko Sori puis Printemps bleu de Toshiaki Toyoda. L'année suivante, Takeshi Watanabe réalise une suite à Printemps bleu intitulée Revolver qui n'est pas diffusée au cinéma. Enfin, l'adaptation d'Amer béton en dessin animé sort sur les écrans japonais le 23 décembre 2006 au Japon puis dans d'autres pays, dont la France le 2 mai 2007. Réalisée par Michael Arias, cette adaptation est très fidèle.

Matsumoto revient dans Big Comic Spirits en 2006 avec Le Samouraï Bambou, qui marque son retour à un genre plus classique : la bande dessinée de samouraï. Pour la première fois, il travaille avec un scénariste, l'écrivain Issei Eifuku. Une fois cette histoire au rythme très lent achevée, Matusmoto initie en 2010 une série basée sur les souvenirs de sa jeunesse, Sunny, encore inédite en France.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Au Japon[modifier | modifier le code]

Bande dessinée[modifier | modifier le code]

  • Straight, dans Morning, 1988-1989. Publié en 2 volumes par Kōdansha.
  • Ten to men (点&面?), dans Morning, 1990. Publié en 1 volume par Kōdansha.
  • Zero, dans Big Comic Spirits, 1990-1991. Publié en 2 volumes par Shōgakukan.
  • Hana otoko (花男?), dans Big Comic Spirits, 1991-1992. Publié en 3 volumes par Shōgakukan.
  • Printemps Bleu (青い春, Aoi haru?), Shōgakukan, 1993. Recueil d'histoires courtes parues dans Big Comic Spirits.
  • Amer béton (鉄コン筋クリート, Tekkon kinkurito?), dans Big Comic Spirits, 1993-1994. Publié en 3 volumes par Shōgakukan.
  • Frères du Japon (日本の兄弟, Nihon no kyodai?), dans Comic Are!, 1994-1995. Publié en un volume par Magazine House.
  • Ping-pong (ピンポン, Pin pon?), dans Big Comic Spirits, 1996-1997. Publié en 5 volumes par Shōgakukan.
  • Gogo Monster (GOGOモンスター, GOGO monsutā?), Shōgakukan, 2000. Publié directement en album.
  • Number Five (ナンバーファイブ―, Nanbā faibu?), dans Ikki, 2000-2005. Publié en 8 volumes par Shōgakukan.
  • Le Samouraï Bambou (竹光侍, Takemitsu zamurai?), dans Big Comic Spirits, 2006-2010. Publié en 8 volumes par Shōgakukan.
  • Sunny, dans Ikki, depuis 2010. 3 volumes parus en janvier 2013, Shōgakukan.

Illustration[modifier | modifier le code]

  • 100, Shōgakukan, 1995. Artbook
  • 101, Shōgakukan, 1999. Artbook
  • Mazasu hikarino sakini arumono soshikuha paradaisu (メザスヒカリノサキニアルモノ若しくはパラダイス?), auto-édition, 2000. Adaptation d'une pièce de théâtre
  • Hana (?), auto-édition, 2005. Édition augmentée du précédent.

Traductions françaises[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Documentation[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]