Stephan Ladislaus Endlicher

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Stephan Endlicher, lithographie de Josef Kriehuber

Stephan Ladislaus Endlicher, né le 24 juin 1804 à Presbourg en Hongrie et mort le 28 mars 1849 à Vienne, est un botaniste et un linguiste autrichien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de médecin, il étudie la médecine à Budapest et à Vienne ainsi que la théologie. À partir de 1826, il se spécialise en langues, en particulier le chinois. En 1836, il devient curateur du muséum d'histoire naturelle de Vienne et, en 1840, professeur de botanique à l'université de cette même ville. Il est en même temps directeur du jardin botanique de l'université de Vienne de 1839 à 1849.

Il s'occupe particulièrement de l'herbier auquel il ajoute sa propre collection constituée de plus de trente mille espèces. Il développe un système de classification qui fait l'objet de son livre Genera plantarum secundum ordines naturales disposita (1836-1850). Dans ce livre, il sépare les thallophytes des plantes vasculaires.

Il fonde en 1835 la première revue autrichienne d'histoire naturelle : Annalen des Wiener Museums der Naturgeschichte. Il travaille en collaboration avec de nombreux botanistes, tels que Gray, Bentham et Brown. Endlicher décrivit durant sa vie de très nombreuses plantes dont le fameux séquoia et le genre Wikstroemia.

Endlicher participe aux événements politiques de 1848 et devient membre des parlements allemands et autrichiens.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Prodromus florae norfolkicae. 1833.
  • Atakta botanica. Nova genera et species plantarum .... 1833–1835.
  • Nova genera ac species plantarum quas in regno chilensi, peruviano et in terra amazonica ... (en collaboration avec Eduard Friedrich Poeppig). 1835–1845.
  • Genera plantarum .... 1836–1850.
  • Bemerkungen über die Flora der Südseeinseln. In: Ann. Mus. Wien 1, S. 129-190, 1836.
  • Iconographia generum plantarum. 1837–1841.
  • Grundzüge einer neuen Theorie der Pflanzenzeugung. 1838.
  • Enchiridion botanicum .... 1841.
  • Die Medicinal-Pflanzen der österreichischen Pharmakopöe : ein Handbuch für Ärzte und Apotheker / von Stephan Endlicher. - Wien : Gerold, 1842. Version numérisée à la bibliothèque régionale et universitaire de Düsseldorf
  • Grundzüge der Botanik. Wien 1843 (en collabotation avec Unger).
  • Anfangsgründe der Chinesischen Grammatik. Wien 1845.
  • Synopsis Coniferarum .... 1847.
  • Rerum Hungaricarum monumenta Arpadiana. 1849.
  • Die Gesetze des heiligen Stefan. 1849.

Sur les autres projets Wikimedia :

Endl. est l’abréviation botanique officielle de Stephan Ladislaus Endlicher.
Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI