StarDict

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
StarDict
Développeur Evgeniy
Dernière version 3.0.2 (11 janvier 2011)
Environnements Multiplate-forme
Type Dictionnaire
Licence GNU GPL
Site web Stardict.org[1]

Code source : code.google.com/p/stardict-3/ Ancien site, redirigeant vers d'autres logiciels : stardict.sourceforge.net

StarDict est une interface permettant de consulter des dictionnaires hors ligne et en ligne, ainsi que de faire des traductions automatiques en ligne. C'est un logiciel libre distribué sous licence GNU GPL et disponible pour Linux, Windows, FreeBSD, Solaris et Mac OS X.

Il est initialement développé par Hú Zhèng (胡正) et est une évolution de StarDic développé par Mǎ Sū'ān (馬蘇安/马苏安).

Dictionnaires StarDict et installation[modifier | modifier le code]

StarDict ne comporte à la base aucun dictionnaire. Il faut les installer soi-même, de nombreux sont disponibles sur le site du logiciel. Il peut également lire des articles encyclopédiques comme ceux de Wikipédia.

En plus de nombreux dictionnaires bilingues, moins complets que ceux des grandes maisons d'édition, mais augmentables (à l'aide des stardict-tools et d'un simple éditeur de texte), StarDict peut faire fonctionner différents dictionnaires libres ou du domaine public, dont voici quelques exemples :

  • les Wiktionnaires de Wikimédia
  • le Littré
  • le dictionnaire de l'académie française (7e édition, 1835 et 8e édition, 1873)
  • De nombreux dictionnaires chinois ainsi que des dictionnaires langues européennes-asiatiques
  • le Webster de 1913
  • WordNet
  • Un treedict principalement utile pour le chinois (jargons, numéros utiles, recherche des caractères par clés ou prononciation)

Pour installer un dictionnaire sous Linux, il suffit de décompresser son archive dans /usr/share/stardict/dic/ (usr/share/stardict/treedict contient un dictionnaire chinois très pratique pour les chinois, avec recherche par clé/nombre de trait et des informations pratique sur la République populaire de Chine ; indicatifs téléphoniques, informations sur les provinces, etc...)

Pour installer un dictionnaire sous Windows, il faut trouver, dans le répertoire d'installation de StarDict, le sous-répertoire dic. On y décompressera alors (en utilisant un outil comme 7-zip) le fichier .tar et le fichier .bz2 pour aboutir avec un sous-répertoire qui devrait alors comporter trois fichiers (mais d'autres se créeront automatiquement à la première utilisation de StarDict). Les fichiers compressés n'ont alors plus d'utilité et peuvent être effacés si on le désire.

Pour installer un dictionnaire dans Mac OS X, il faut télécharger à partir du net les dictionnaires StarDict de son choix ainsi que l'application libre DictUnifier. Pour trouver un site open source qui offre la liste des dictionnaires, il suffit de taper le mot stardict dans un moteur de recherche. Les fichiers obtenus se présentent sous l'aspect d'archives .tar.bz2. Il ne faut pas les décompresser "manuellement" (en double-cliquant dessus par exemple). Il faut lancer DictUnifier, sélectionner le fichier compressé à l'endroit où on l'a téléchargé sur son disque dur et DictUnifier fera le travail de décompression et d'installation dans le dossier /Utilisateurs/nom_du_compte/Bibliothèque/Dictionaries. Enfin, pour utiliser les dictionnaires StarDict, il suffira de Dictionnaires inclus dans Mac OS X. Les fichiers compressés n'ont alors plus d'utilité et peuvent être effacés ou archivés.

Interfaces similaires[modifier | modifier le code]

StarDict (qui lit les dictionnaires sous format DICT) n'est pas le seul logiciel de sa catégorie, on trouve également de nombreuses interfaces fonctionnant selon le même principe. C'est le cas de Babiloo (logiciel libre aussi qui lit les dictionnaires au format DICT, dont la plupart ou même l'intégralité a été convertie au format DICT), de Babylon (logiciel propriétaire ayant une limite d'utilisation gratuite de 30 jours) et d'Everest, graticiel. Linguae est un gestionnaire de dictionnaires.

Logiciels compatibles avec les dictionnaires Stardict[modifier | modifier le code]

Il existe des logiciels compatibles pour les différentes plates-formes mobiles :

Édition des dictionnaires[modifier | modifier le code]

Un autre paquet, stardict-tools, contient un éditeur pour créer, convertir, corriger et enrichir les dictionnaires existants. Il s'agit d'un compilateur/décompilateur entre le format stardict et du texte brut.

Liens externes[modifier | modifier le code]