St Bartholomew's Hospital

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
St Bartholomew's Hospital
Image illustrative de l'article St Bartholomew's Hospital
Porte Henri VIII de Barts à West Smithfield, construite en 1702.
Présentation
Coordonnées 51° 31′ 03″ N 0° 06′ 00″ O / 51.517461, -0.10012851° 31′ 03″ Nord 0° 06′ 00″ Ouest / 51.517461, -0.100128  
Pays Royaume-Uni
Ville Cité de Londres
Adresse West Smithfield
Site web www.bartsandthelondon.org.uk
Organisation
Type Hôpital d'enseignement et soins
Assurance maladie NHS
Affiliation Barts and The London NHS Trust

Le St Bartholomew's Hospital, aussi connu sous le nom de « Barts », situé à Smithfield, est un hôpital et une école de médecine dans l'université de Londres[1] en Angleterre.

Histoire[modifier | modifier le code]

Historique[modifier | modifier le code]

Fut construit partie d'un prieuré en 1123 par Raherus ou Rahère (mort en 1144, et enterré à proximité de Saint-Barthélemy-le-Grand), l'un des courtiers favoris de Henri Ier d'Angleterre. La dissolution des monastères n'affecte pas les activités de Barts en tant qu'hôpital, mais le laisse dans une position précaire en le privant de ses sources de revenus.

Reconstitué en décembre 1546, le roi Henri VIII fut accordé St Bartholomew's à la Corporation de Londres par lettres patentes de janvier 1547, en lui conférant définitivement les locaux et les revenus générés de la fondation. L'hôpital prend le nom officiel de Fondation Maison des Pauvres de West Smithfield dans les quartiers de la Ville de Londres, bien que ce nom ne soit jamais utilisé par le grand public, avec Thomas Vicary, médecin-chef de la Maison Royale[2] et rédacteur d'ouvrages sur l'anatomie[3], comme le premier surintendant.

Lors de la création du National Health Service en 1948, l'hôpital prend officiellement le nom de « St. Bartholomew's Hospital » et iIl s'agit du plus vieil hôpital anglais encore ouvert de nos jours.

Sa longue histoire et son architecture en font un sujet d'étude important. L'entrée principale est La porte Henri VIII; la statue du roi Henri VIII est la seule statue d'époque de lui encore debout aujourd'hui à Londres. Sur l'un des murs, Sir William Wallace est honoré par une plaque commémorative[4] relative à son exécution en 1305.

En 1872, Barts dispose de 676 lits. Environ 6 000 patients y sont admis chaque année, et 101 000 visiteurs y sont décomptés[3].

Diplômés célèbres de l'école[modifier | modifier le code]

Sherlock Holmes et John Watson[modifier | modifier le code]

Barts — et plus spécifiquement l'un de ses laboratoires de chimie — est le lieu de rendez-vous d'une des premières rencontres de Sherlock Holmes avec le docteur Watson dans l'œuvre de 1887 de Sir Arthur Conan Doyle, Une étude en rouge[5]: Barts était l'alma mater du Dr Watson. Ce lien de fiction permet un don de 650 livres sterling par l'association Sherlock Holmes Appreciation Society de Tokyo lors de la Save Barts Campaig des années 1990[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. www.smd.qmul.ac.uk
  2. www.barberscompany.org
  3. a et b St Bartholomew's Hospital, Old and New London: Volume 2 (1878), pp. 359-363 consulté le 30 janvier 2009
  4. (en) David R Ross, « Sir William Wallace Plaque », Walk for Wallace,‎ 9 avril 1956 (consulté le 30 avril 2010)
  5. (en) Conan Doyle Arthur, « A Study in Scarlet, chapitre un », Wikisource,‎ 1887 (consulté le 37 novembre 2006)
  6. Campaign for Bart's still has a bite par Mike Gould dans The Guardian, 13 décembre 2006

Liens externes[modifier | modifier le code]